France
URL courte
Le COVID-19 en Europe (261)
698108
S'abonner

Pas de bises, pas de poignées de mains… Un «protocole de vigilance» a été mis en place autour du Président français pour limiter les risques de contamination au coronavirus. Des personnes indispensables au fonctionnement des institutions ont été identifiées, avec un «plan de continuité d'activité» préparé.

L’exécutif a préparé son plan d'action pour faire face au coronavirus dans les plus hautes sphères de l'État, rapporte Libération.

«Le Président et le Premier ministre ne sont pas une population à risque, ils sont jeunes et en bonne santé», explique au quotidien un conseiller participant à la riposte gouvernementale. «Mais s’il fallait les confiner, on saurait le faire».

Selon le journal, chaque ministère dispose ainsi d’un «plan de continuité d’activité», récemment réactualisé.

Autour du Président, un «protocole de vigilance» a été mis en place: le lavage des mains est par exemple obligatoire, les contacts sont limités au maximum, pas de bises, pas de poignées de mains.

«On ne doit plus voir d’images de ministres serrant des mains, puisqu’on demande aux Français de ne pas le faire, résume l’un d’eux à Libération. «C’est logique, mais compliqué», a déclaré samedi 29 février Sibeth Ndiaye à l’issue du Conseil des ministres.

«Il peut arriver qu'un ministre ou qu'un parlementaire tombe malade, tout doit être anticipé», confie dans l’article un proche d'Emmanuel Macron.

Évacuation dans un lieu confiné

D’après le quotidien, en cas d’aggravation de la situation, l'Élysée, Matignon et chaque ministère mettrait en place un plan de continuité d'activité.

En clair, en plus d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe, quelques dizaines de personnes seraient sélectionnées pour assurer les missions essentielles.

«À Matignon, comme dans les autres ministères, on désigne les 30, 40 ou 50 personnes chargées d’assurer la continuité, on s’assure qu’elles acceptent et, le cas échéant, on les transfère dans un lieu prédéfini avec le matériel nécessaire». Le média précise que c’est au fort de Vincennes que les hommes, le matériel et les vivres nécessaires seraient alors transférés.

La pneumonie virale dans le monde

Selon les dernières données de l’Organisation mondiale de la santé, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus dans une soixantaine de pays a dépassé les 93.400. En France, 212 personnes ont été testées positives, 12 ont guéri et quatre sont mortes.

Dossier:
Le COVID-19 en Europe (261)

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
Covid-19, Emmanuel Macron, palais de l'Élysée, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook