France
URL courte
22254
S'abonner

Testée positive à la grippe, une mère de famille de 60 ans est décédée chez elle après être sortie de l’hôpital. Tandis que les autorités pensent que cette habitante de Saint-Maur était atteinte du coronavirus, l’hôpital a assuré qu’elle ne présentait aucun des critères cliniques requis.

Une mère de famille de 60 ans, testée positive à la grippe, a été retrouvée morte chez elle à Saint-Maur, dans le Val-de-Marne, dans la soirée du mercredi 18 mars, rapporte Le Parisien. C’est l’une de ses amies qui a alerté les secouristes car elle ne répondait plus aux appels.

Le quotidien précise que trois jours avant son décès, cette ancienne monitrice d’auto-école avait été admise à l’hôpital intercommunal de Créteil. Pour les autorités, elle y avait été testée positive au Covid-19.

Quand la victime en est sortie, elle a confié par téléphone à son amie être atteinte du coronavirus. «Je lui ai conseillé de prendre une douche mais elle m'a dit qu'elle n'en avait pas la force», a dit au quotidien son ancienne collègue.

Une source proche de l’enquête a souligné qu’il n’y avait rien de criminel et «rien ne laisse à penser qu’il s’agit d’un suicide». Le parquet n’a pas demandé d’autopsie.

«Pas de critères» du coronavirus

Pourtant, l’hôpital assure au Parisien que la victime ne présentait aucun des critères cliniques requis.

«Sa pratique est strictement encadrée et conditionnée par l'observation de plusieurs critères cliniques, a souligné l'hôpital. Cette patiente n'a donc pas été testée au Covid-19 car elle ne présentait pas les critères en question». En outre, «cette personne ne présentait aucune comorbidité (diabète, problème cardiaque ou respiratoire…)».

«Elle n'avait pas de problèmes de santé, a cru savoir son amie. Elle avait beau avoir 60 ans, elle faisait une quarantaine d'années».

Propagation du virus en France

Détecté en décembre dernier en Chine, le Covid-19 a touché plus de 240.000 personnes dans le monde et en a tué plus de 10.000.

Depuis le 24 janvier, la France compte 10.995 cas de contaminations et 372 personnes en sont décédées.

Après l’annonce d’Emmanuel Macron du 17 mars, l’Hexagone est confiné pour éviter la propagation du virus.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
confinement, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook