France
URL courte
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)
7221237
S'abonner

Dans le cadre d’un contrôle de confinement, un automobiliste a foncé vendredi sur des gendarmes en Isère en les poussant à ouvrir le feu. La voiture a été stoppée grâce à l’utilisation d’une herse. Deux des trois individus qui se trouvaient dans le véhicule ont été placés en garde à vue.

Le 20 mars, un incident s’est produit alors que les gendarmes de la brigade de Pont-de-Claix voulaient contrôler un automobiliste sur la commune Seysinnet-Pariset (Isère), dans le contexte du confinement en France, informe Le Dauphiné Libéré.

Néanmoins, l’homme au volant a accéléré et pris la fuite. Dans un premier temps, le véhicule, qui contenait deux autres individus, a échappé aux motards lancés à sa poursuite. Puis les fuyards ont été localisés. 

Placés en garde à vue

Les équipages de gendarmerie ont convergé. Subitement, l’automobile a foncé sur les gardiens de la paix qui voulaient l’arrêter. Les gendarmes ont ouvert le feu sans toutefois faire de victimes.

Finalement, ils ont utilisé une herse grâce à laquelle la voiture a été stoppée.

Les trois individus ont été interpellés. Deux d’entre eux ont été par la suite placés en garde à vue, poursuivis pour «mise en danger de la vie d’autrui» et «refus d’obtempérer».

Сonfinement en France

Les déplacements à travers la France métropolitaine ainsi que dans les territoires d’outre-mer sont réduits suite au confinement entré en vigueur le 17 mars et qui va durer au moins 15 jours, mesure visant à ralentir la propagation du coronavirus.

100.000 policiers et gendarmes sont déployés pour veiller à ce que la mesure soit respectée. La «violation des interdictions de se déplacer de son domicile» est passible de 135 euros d’amende forfaitaire.

Dossier:
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)

Lire aussi:

Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Tags:
confinement, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook