France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
2649177
S'abonner

Sur fond de confinement de la population, le retour de fidèles à l’église de la Porte ouverte chrétienne à Mulhouse a provoqué une vive réaction des riverains qui ont appelé la police.

Un mois après la découverte de plusieurs cas de coronavirus à la suite d'un rassemblement de l’église évangélique Porte ouverte chrétienne (POC) de Bourtzwiller, à Mulhouse (Haut-Rhin), le nouvel office organisé dimanche 22 mars n’est pas passé inaperçu, relate L’Alsace.

Malgré l’inquiétude des rivérains, les forces de l'ordre arrivées sur place n’ont toutefois pas «constaté de rassemblement dépassant les vingt personnes autorisées dans les lieux de culte encore ouverts», indique le journal.

L’Alsace rappelle que c’est bien de la POC de Bourtzwiller «que s’est propagée, dans la région et bien au-delà, une grande partie de la contamination au coronavirus le mois dernier». Face aux réactions de nombreux habitants, l'église évangélique a diffusé via son compte Facebook une vidéo de plus d'une heure pour suivre le «culte en direct» depuis chez soi.

Le pasteur affecté par Covid-19

Dans l’enregistrement, le pasteur Samuel Peterschmitt, lui-même infecté par le virus et visiblement très affaibli, raconte avoir été hospitalisé, mais il récupère «un peu chaque jour».

Il explique que les membres de la POC ont été «parmi les premières victimes en France de cette maladie» et appelle tout le monde à «respecter le confinement». «Cette maladie est vraiment sérieuse, prenez-la très au sérieux, respectez toutes les mesures barrières!», demande le religieux.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Des dizaines de manifestants pro-Turcs défilent à Dijon en criant «Allahu Akbar» – vidéos
Tags:
confinement, Covid-19, France, Haut-Rhin, Mulhouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook