France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
4526110
S'abonner

Édouard Philippe a évoqué la procédure de déconfinement après la fin de l’épidémie de Covid-19, qui n’a «pas de précédent dans le monde». Selon le Premier ministre, il est probable que le retour à la normale en France ne se fasse pas «en une fois et pour tout le monde».

«Il n'y a pas de précédent dans le monde» pour le déconfinement après la fin de l’épidémie de coronavirus, parce que jamais près de la moitié de l’humanité n’a été confinée, a déclaré mercredi 1er avril le Premier ministre Édouard Philippe auditionné par la mission d’information de l’Assemblée nationale.

Le seul précédent qui existe, celui qu’a mis en application en Chine, pour la province du Hubei, «n’est pas totalement reproductible chez nous, puisque la Chine entière n’était pas placée en confinement», a rappelé le Premier ministre.

«Il est probable que nous ne nous acheminions pas vers un déconfinement qui serait général et absolu, en une fois, pour tout le monde», a indiqué M.Philippe.

À l’heure actuelle, le confinement général en France est prévu pour durer jusqu'au 15 avril. Selon M.Philippe, la question du déconfinement est «redoutablement complexe».

Un déconfinement par étapes et par classes d’âge?

«Nous avons demandé à plusieurs équipes de travailler sur cette question en étudiant l'opportunité, la faisabilité d'un déconfinement qui serait régionalisé, qui serait sujet à une politique de test, en fonction, qui sait, de classes d’âge», a poursuivi le Premier ministre.

Selon lui, le déconfinement va dépendre d’éléments dont les autorités ne disposent pas entièrement à ce stade.

D’après le dernier bilan officiel, 4.032 personnes hospitalisées en France sont décédées des suites du Covid-19 et le nombre de patients en réanimation a atteint 6.017 mercredi 1er avril.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
confinement, Olivier Véran, Edouard Philippe, France, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook