France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
521062
S'abonner

Pour soulager les services funéraires régionaux, face à la surmortalité causée par l'épidémie de coronavirus, un bâtiment du marché d'intérêt national (MIN) de Rungis (Val-de-Marne) va être transformé au cours des prochains jours en morgue, annonce Le Parisien.

La préfecture de police de Paris a réquisitionné un entrepôt réfrigéré de Rungis afin de le transformer en morgue, rapporte Le Parisien en se référant à la Semmaris, société gestionnaire du «ventre de Paris».

Selon le quotidien, cette décision vise à soulager les services funéraires régionaux, face à la surmortalité causée par l'épidémie de coronavirus.

Un bâtiment du site du MIN avait déjà été réquisitionné à ses fins par les autorités pendant la canicule de 2003.

Plus de 4.000 personnes décédées

La France a passé le 1er avril la barre des 4.000 personnes décédées du coronavirus dans les hôpitaux, avec 4.032 décès enregistrés depuis un mois, dont 509 au cours des dernières 24 heures.

Parmi les patients décédés, 83% avaient plus de 70 ans. Près de 11.000 personnes sont sorties guéries de l'hôpital depuis le 1er mars.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

La banlieue lyonnaise «s’embrase», une quinzaine d’individus saccagent une voiture de police – images
Les promeneurs sur les quais de Seine évacués par les forces de l'ordre – vidéo
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
morgue, épidémie, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook