France
URL courte
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)
5522
S'abonner

Afin d’éviter une verbalisation pour le non-respect du confinement, un trentenaire a installé un faux caducée sur le pare-brise de sa voiture. Pourtant, son état d’ivresse et un défaut de permis de conduire l’ont trahi lors d’un contrôle routier dans l’Yonne.

Un homme de 32 ans a été interpellé dans la nuit du 4 au 5 avril, vers 1h40, alors qu’il conduisait à Auxerre, dans l’Yonne. Comme le rapporte France Bleu, les policiers ont remarqué le caducée apposé sur son pare-brise, mais le comportement du conducteur leur a paru suspect.

Lors du contrôle, celui-ci a tenté de se faire passer pour un médecin afin d’éviter une verbalisation pour non-respect du confinement. Mais il était visiblement ivre.

Les vérifications ont montré qu’il n’avait pas de permis de conduire et que sa voiture n’était pas assurée. L’Auxerrois a fini placé en garde à vue.

À domicile au moins jusqu'au 15 avril

Les Français doivent rester chez eux au moins jusqu'au 15 avril.

Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s'appliquer; cette période pourra être prolongée si la situation sanitaire l'exige», a détaillé Édouard Philippe.

Les règles prévoient un minimum de déplacements et d’être toujours muni de son attestation dérogatoire.

Dossier:
Face au coronavirus, la France passe en confinement (168)

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
confinement, Covid-19, contrôle, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook