France
URL courte
Propagation du coronavirus en France (341)
3544
S'abonner

Dans l’Isère, une habitante a été témoin d'une surprenante scène impliquant deux aigles tandis que la période de reproduction en avril est arrivée pour eux. Le fondateur du parc animalier Les Aigles du Léman a expliqué quelle pourrait être la raison d'une telle confrontation.

Deux aigles royaux se battaient en pleine rue le 2 avril lorsqu'une automobiliste est passée devant eux au nord-est de Grenoble, dans l’Isère, indique France Info.

L'auteure de la vidéo, en voiture dans la commune de Bernin, se rappelle avoir remarqué au loin «deux gros oiseaux qui se tournaient autour dans le ciel, comme s'ils étaient accrochés l'un à l'autre». Puis, «d'un coup, ils sont tombés au sol».

La femme, Roxane, a arrêté son véhicule et a filmé les aigles. «J'ai halluciné complètement», a-t-elle confié. «Et comme ils ne bougeaient plus, j'ai pensé qu'ils s'étaient blessés.»

Saison de reproduction

La période actuelle est difficile pour les femelles aigles en reproduction. Selon Jacques-Olivier Travers, le fondateur du parc animalier Les Aigles du Léman, il s'agit vraisemblablement d'un mâle et d'une femelle.

«Le mâle s'est probablement approché du nid et des œufs de la femelle. Et elle est bien plus grosse. Une femelle fait six kilogrammes et un mâle seulement quatre. Donc la femelle a dû l'attaquer en l'air et ils sont tombés. Ce qui arrive souvent en période de reproduction, car les aigles royaux sont hyper territoriaux», a-t-il précisé, cité par France Info.

Les femelles, ayant à assumer la tâche de protéger leurs petits, peuvent tuer le mâle qui représente une menace: «Si la femelle a décidé de ne lui laisser aucune chance, alors il ne pourra pas s'en tirer».

L'automobiliste a commencé à attirer l'attention des oiseaux en faisant des petits bruits.

Confinement et faune sauvage

Jugeant la vidéo «exceptionnelle», M.Travers souligne que le confinement a son influence sur la faune sauvage.

«La faune sauvage, dès que vous la laissez respirer, elle réinvestit tous les milieux. Et en ce moment, il n'y a plus de bruits en ville, donc les aigles royaux en profitent.»

Ces derniers temps, «les populations d'aigles royaux sont en explosion», poursuit-il. «Les altitudes de nidification sont beaucoup plus basses depuis quelques années. Les gens ont tendance à penser que c'est un oiseau de montagnes, alors que c'est un oiseau de plaine qui s'est réfugié dans les montagnes quand il a commencé à être chassé par les armes à feu. Mais aujourd'hui, ils sont protégés, et ils redescendent. Un couple d'aigles niche juste au-dessus de Briançon par exemple», conclut le spécialiste.

Dossier:
Propagation du coronavirus en France (341)

Lire aussi:

«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
La Chine présente un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour rouler à 620 km/h – vidéos
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Tags:
bataille, aigle, France, Isère
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook