France
URL courte
81052
S'abonner

Un insecte vivant a été découvert dans un lait infantile de la marque Gallia, appartenant au groupe Danone. C’est une jeune mère, habitante de Saint-Étienne, dans la Loire, qui l’a trouvé alors qu’elle s’apprêtait à nourrir sa fille de trois mois.

Une mère a découvert un insecte dans une boîte de lait infantile de la marque Gallia du groupe Danone, relate France Bleu.

Selon le média, la jeune femme de 28 ans, habitante de Saint-Étienne, dans la Loire, préparait un biberon pour sa fille de trois mois au matin du 17 avril lorsqu’elle a tout de suite remarqué que quelque chose n’allait pas avec sa boîte de lait infantile.

«J'ai ouvert la boîte comme d'habitude et je me suis rendue compte qu'il y avait un corps étranger brun», a-t-elle raconté à France Bleu. La mère a décidé d'enlever ce «corps étranger» de la boîte.

«En le posant sur le plan de travail, j'ai vu que ça bougeait et que ça ressemblait à une sorte de larve ou d'insecte, je ne sais pas trop... mais ça n'avait rien à faire dans la boîte de lait de la petite», indique-t-elle. D’après la source, la boîte de lait Galliagest Premium premier âge n’était pas périmée et elle n’était entamée que depuis deux jours.

«J'ai pu lire d'autres témoignages où il y a des bébés qui ont carrément régurgité des vers», note la mère qui n'est pas la première à faire ce genre de découverte.

Elle a contacté le service consommateurs de Gallia qui lui a demandé de renvoyer la boîte pour contrôle.

La réaction de Danone

Le groupe Danone, propriétaire de Gallia, avait déjà communiqué à ce sujet auparavant sur son compte Facebook visiblement alerté par d'autres parents.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Tags:
lait, insectes, France, Danone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook