France
URL courte
Violences urbaines après l’accident entre un motard et la police à Villeneuve-la-Garenne (14)
626739
S'abonner

Dans la nuit du 20 au 21 avril, des incidents sporadiques ont à nouveau éclaté dans plusieurs cités de la banlieue parisienne: des affrontements ont eu lieu dans plusieurs communes des Hauts-de-Seine, des poubelles ont été incendiées en Seine-Saint-Denis.

La tension est montée d'un cran ces derniers jours entre forces de l'ordre et habitants des cités après l'accident du 18 avril à Villeneuve-la-Garenne impliquant un motard et la police et dont les circonstances demeurent floues.

​Un dispositif policier a été déployé à Villeneuve-la-Garenne où, en plein confinement lié au Covid-19, des feux d’artifices ont été tirés peu avant minuit.

​Des tirs de mortier avaient déjà visé les forces de l'ordre à Villeneuve-la-Garenne dans la nuit de dimanche à lundi. Ces heurts font l'objet d'une enquête, notamment pour dégradations et violences sur policiers.

Affrontements dans des communes voisines

Les incidents ont commencé un peu plus tôt dans la commune voisine d'Asnières, avec des tirs similaires.

En Seine-Saint-Denis, des poubelles ont été incendiées à Aulnay-sous-Bois et Saint-Denis vers 22h30. À Saint-Denis, la situation était redevenue un peu plus calme peu après 23h00, sans «affrontements» avec la police, a précisé la préfecture à l'AFP.

​Ailleurs dans les Hauts-de-Seine, les policiers ont également essuyé dans la nuit des jets de projectiles à Rueil-Malmaison, Suresnes et Gennevilliers, où une vingtaine de poubelles ont été incendiées, selon des bilans policiers.

D'autres incidents sporadiques se sont également produits dans d'autres départements d'Île-de-France, notamment à Aulnay-sous-Bois, Villepinte et Neuilly-sur-Marne.

Un motard grièvement blessé

L'accident d'un motard circulant sans casque sur une moto-cross le 18 avril au soir à Villeneuve-la-Garenne a mis le feu aux poudres. Il a eu la jambe fracturée après avoir percuté la portière d'un véhicule de police banalisé qui se trouvait à l'arrêt à un feu rouge.

L'accident, en plein confinement, a rapidement enflammé les réseaux sociaux, alimenté par des vidéos de témoins dénonçant une «bavure» policière, et a provoqué des échauffourées dans la ville le soir-même.

Une enquête pour «menaces et outrages contre personnes dépositaires de l'autorité publique» a été ouverte pour ces faits.L'Inspection générale de la police nationale (IGPN, la «police des polices») a également été saisie.

Selon les premiers éléments d'enquête fournis par le parquet, «le motard qui arrivait par l'arrière en cherchant d'abord à dépasser le véhicule par la gauche, a changé de trajectoire pour finalement doubler le véhicule arrêté par la droite, au mépris des règles du code de la route et est venu percuter la portière avant droite, en cours d'ouverture».

Dossier:
Violences urbaines après l’accident entre un motard et la police à Villeneuve-la-Garenne (14)

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Tags:
police, motard, poubelle, feu d'artifice, tensions, Villeneuve-la-Garenne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook