France
URL courte
571331
S'abonner

Dans une vidéo publiée mardi 21 avril, le motard blessé lors d’un accident avec une voiture de police à Villeneuve-la-Garenne a appelé les émeutiers au calme et a reconnu ne pas être «un enfant de chœur». Le parquet de Nanterre l’a confirmé en faisant état de 14 condamnations.

Le motard qui a été blessé à la jambe samedi 18 avril lors d’un accident impliquant une voiture de police à Villeneuve-la-Garenne a de fâcheux antécédents judiciaires, relate France Info en se référant au parquet de Nanterre.

Stupéfiants, refus d’obtempérer, violences...

Il a été «condamné à 14 reprises notamment pour infractions à la législation sur les stupéfiants, refus d’obtempérer, violences aggravées, extorsion, et plusieurs fois incarcéré».

Selon le parquet, il a été verbalisé trois fois pour non-respect du confinement et est sous contrôle judiciaire depuis le 16 mars pour menaces de mort avec un hachoir.

Son dossier confirme entièrement les propos qu’il tient dans la vidéo mise en ligne par son avocat, et dans laquelle il appelle les émeutiers au calme en confiant ne pas être «un enfant de chœur».

Quatre enquêtes en cours

Lundi, son avocat a porté plainte contre les forces de l’ordre pour «violences en réunion avec arme par destination par personnes dépositaires de l’autorité publique» en saisissant l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

La sûreté territoriale des Hauts-de-Seine mènent trois autres enquêtes. La première, à l’encontre du motard, est destinée à établir les circonstances de l’accident. Une autre a été ouverte contre X et «concerne les menaces et outrages contre personnes dépositaires de l’autorité publique» suite aux tensions qui ont éclaté samedi 18 avril, après l’accident, entre les habitants et les forces de l’ordre.

La dernière enquête vise à identifier les auteurs des dégradations de dimanche soir.

Lire aussi:

Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Rave party à Redon: accompagnée de tirs de lacrymogènes, l’évacuation prend fin
Tags:
police, motard, Villeneuve-la-Garenne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook