France
URL courte
3105
S'abonner

Les ventes de vélos augmentent en Île-de-France, alors que le déconfinement s’annonce. La peur de prendre les transports en commun et les aides incitatives expliquent cette hausse.

Les Franciliens privilégient le vélo pour aborder la période de déconfinement à venir, rapporte BFMTV ce lundi 4 mai. Les ventes de vélos, en particulier électriques, ainsi que les demandes de réparation ont explosé, relate la chaîne d’informations en continu. Les Franciliens seraient plus enclins à prendre le vélo que d’autres moyens de locomotion, en particulier les transports en commun, qui inspirent la crainte en cette période de pandémie.

«On est dans une semaine historique dans les ventes de vélos électriques! […] Je pense qu'il y en a qui ont peur d'aller dans le métro, donc ils cherchent vraiment cette solution», explique à BFMTV Jacques, gérant d'un magasin parisien de vélos.

Des mesures incitatives                                                    

Ce regain d’intérêt est également dû aux mesures incitatives mises en place par les autorités, selon BFMTV. 

Un plan gouvernemental de 20 millions d’euros a en effet été annoncé le 29 avril dernier, pour encourager la pratique de la petite reine. L’allocation d’un forfait de 50 euros pour la remise en état d’un vélo chez un réparateur est en particulier prévue.

En parallèle, les initiatives des collectivités se multiplient. Le département du Val-de-Marne a ainsi dévoilé dans un communiqué la création de 40 kilomètres de «pistes cyclables sanitaires» qui suivront les principales lignes de transports en commun.

«Ces pistes permettront de se déplacer en appliquant les mesures de distanciation sociale tout en limitant l’augmentation de la pollution de l’air liée au trafic routier», explique le communiqué.

Lire aussi:

La France enregistre une baisse sans précédent du nombre journalier de contaminations
«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Navires iraniens en route vers le Venezuela? «Une provocation pour les USA, qui se prennent pour les rois du monde»
Perquisition à l'IHU où officie le professeur Raoult
Tags:
transports publics, déconfinement, Covid-19, vélo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook