France
URL courte
299220
S'abonner

Deux jeunes hommes sur une motocross qui auraient refusé d’obtempérer à l’injonction de s’arrêter, ont eu quelques heures plus tard un accident avec une voiture de police dans l’Essonne. Les circonstances restent floues car selon des témoins, l’agent au volant l’a fait exprès. Une source policière nie les faits.

Deux jeunes qui circulaient sans casque sur une motocross sont entrés en collision dimanche 28 juin avec un véhicule de police en patrouille aux Ulis, dans l’Essonne, rapporte Le Parisien.

​Après l’accident qui s’est produit aux alentours de 16h30 avenue de L'Alsace, les policiers, encerclés par quelques dizaines de personnes, ont pris en charge le conducteur conscient en attendant les secours. Comme l’a expliqué le Syndicat Indépendant des Commissaires de Police (SICP), le passager s’est enfui directement après l’accident, alors que la motocross a été volée sur place.

​Souffrant d’un traumatisme crânien, la victime a été transportée à l’hôpital d’Orsay. Ses blessures, notamment au visage, sont principalement liées au choc avec le pare-brise. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Refus d’obtempérer

Selon le quotidien, le jeune homme âgé d’une vingtaine d’années et déjà connu des services de police et le passager qui s’est échappé avaient fait l'objet quelques heures plus tôt d'un signalement pour refus d'obtempérer de la part de la police municipale des Ulis.

Interrogés par Le Parisien, des témoins présents sur place affirment que le policier qui roulait à contresens a volontairement percuté la motocross.

Les policiers en patrouille

Selon une source policière, citée par Actu17, le conducteur de la moto a de lui-même percuté le véhicule de police qui arrivait en face au niveau de l’avant gauche, avant de chuter avec son passager.

«Les policiers étaient en patrouille et n’étaient pas à la recherche de ces deux jeunes à motocross», précise-t-elle.

Une enquête a été ouverte pour établir les circonstances réelles de l’accident.

Lire aussi:

«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
accident de la route, Essonne, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook