France
URL courte
3410
S'abonner

Élu dès le premier tour des municipales à Villevaudé (Seine-et-Marne), Nicolas Marceaux a saisi la justice après avoir constaté que le terrain de sa société, situé dans la commune, est sujet à des inondations.

Nicolas Marceaux, élu maire de Villevaudé (Seine-et-Marne) dès le premier tour des municipales en mars, a saisi le tribunal administratif de Melun pour un litige concernant la commune, rapporte Le Parisien.

Selon le média, le responsable est co-gérant avec son frère d’une société, le Groupement agricole d’exploitation en commun (Gaec) de la Serre de Montjay-la-Tour. Les frères Marceaux s’estiment lésés après l’acquisition d’un terrain situé sur le territoire de Villevaudé.

L’opposition dénonce un conflit d’intérêts

Après avoir acheté ce terrain de plus de 8.000 m2 en 2002, les deux hommes ont constaté en 2005 qu’il était sujet à des inondations et que la serre ne verra jamais le jour à cet endroit.

Après plusieurs années de procédure, ils estiment, expertises à l’appui, avoir subi un préjudice de plus de 500.000 euros du fait de l'impossibilité d’exploiter la serre envisagée, indique le quotidien.

Outre la commune, la plainte vise la Communauté de communes Plaines et Monts de France (CCPMF) et le Conseil départemental à qui les frères demandent respectivement 187.000 et 250.000 euros de compensation. L’opposition dénonce un conflit d’intérêt. Ce sera désormais au tribunal administratif de Melun de trancher dans cette affaire.

Lire aussi:

Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
maire, France, Seine-et-Marne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook