France
URL courte
3312530
S'abonner

Déjà accusé de viol, Gérald Darmanin suscite désormais de nouvelles critiques sur un autre sujet sensible. Des internautes ont ainsi exhumé des tweets datant de 2014 dans lesquels celui qui était député UMP s’opposait vivement aux réformes «néfastes» du PS, telles que le mariage homosexuel. Des militants demandent sa démission.

Au lendemain de la promotion de Gérald Darmanin au ministère de l’Intérieur, l’affaire des accusations de viol à son égard a rassemblé des militants féministes aux abords de la place Beauvau. Désormais le «premier flic de France» se retrouve au cœur de critiques liées à son opposition aux réformes en faveur des homosexuels. En 2014, celui qui était alors député de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) avait dit tout le mal qu’il pensait des «néfastes réformes de société» proposées par le Parti socialiste (PS):

«Incapable de redresser économiquement le pays, le PS propose de néfastes réformes de société: vote des étrangers, mariage homo, euthanasie», avait alors écrit M.Darmanin.

Dans l’un de ces tweets, il s’était demandé s’il fallait «accepter tout» «sous prétexte que la société évolue»:

Ces tweets viennent s’ajouter à l’affaire d’agressions sexuelles qui le concerne dans le lancement d’une pétition «Pour un gouvernement qui ne promeut ni racisme, ni culture du viol, ni LGBTQIA+phobies». Signée pour le moment par plus de 50.000 personnes, elle exhorte M.Darmanin à la démission «au nom de toutes les victimes de viols, d’actes LGBTQIA+phobes, de violences sexistes et de racisme».

Les investigations reprennent

Mi-juin, les avocates de la femme qui accuse Gérald Darmanin de l'avoir violée en 2009 avaient dénoncé le soutien apporté par le gouvernement au ministre.

Après deux ans de bataille procédurale, la cour d'appel de Paris avait ordonné début juin la reprise des investigations sur les accusations de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance portées contre le ministre par Sophie Patterson-Spatz.
Entendu en audition libre le 12 février 2018, M.Darmanin a confirmé avoir eu une relation sexuelle avec Mme Patterson-Spatz, mais selon lui librement consentie et à l'initiative de la plaignante.

La cour d'appel de Paris a ordonné le 11 juin la reprise des investigations concernant une accusation de viol en 2009 visant le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Tags:
homosexuel, mariage gay, homophobie, Parti socialiste français (PS), Gérald Darmanin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook