France
URL courte
8168
S'abonner

Jean Castex a fait écarter le secrétaire général du gouvernement, rattaché à ses services, rapporte Le Point. Le titulaire du poste, Marc Guillaume, était en place depuis 2015. Cette éviction pourrait marquer une rupture dans l’action gouvernementale.

Jean Castex a démis de ses fonctions le secrétaire général du gouvernement, rapporte Le Point de sources concordantes. 

Le titulaire de ce poste, souvent qualifié de «Premier ministre bis», était Marc Guillaume. Il occupait ses fonctions depuis 2015 et était déjà présent sous Manuel Valls.

Il sera remplacé par Claire Landais, secrétaire générale de la Défense et de la Sécurité nationale.

Un signal de rupture?

Issu de la même promotion à l’ENA que Jean Castex (Victor Hugo, 1991), Marc Guillaume était peu apprécié des membres du gouvernement, selon Le Point. Son éviction après cinq ans pourrait être un signal de rupture.

«C'est un énorme coup de la part de Jean Castex et une vraie rupture. Guillaume était perçu comme une vraie force de résistance. C'est le signe d'une reprise en main pour lever les freins», confie au Point un conseiller du pouvoir.

Le secrétaire général du gouvernement est un haut fonctionnaire, non membre du gouvernement, dont la tâche est essentiellement administrative. Il est chargé d’assurer le bon fonctionnement et la régularité de l’action gouvernementale. Il supervise en particulier les services du Premier ministre et rédige les comptes rendus du Conseil des ministres.

Lire aussi:

Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Tags:
remaniement, gouvernement, Manuel Valls, Jean Castex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook