France
URL courte
Par
Incendie à la cathédrale de Nantes (23)
4717122
S'abonner

L’incendie qui a durement touché la cathédrale de Nantes le 18 juillet est loin d’être un événement unique. Plusieurs feux d’édifices chrétiens ont eu lieu en France pendant les mois qui ont suivi le sinistre de Notre-Dame de Paris.

Les flammes ont laissé des traces dans plusieurs églises de France depuis qu’un incendie spectaculaire a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris en avril 2019, détruisant une partie de l’édifice vieux de huit siècles. Sputnik revient sur des incendies récents qui ont touché des sites religieux.

Nantes

Le 18 juillet, un important incendie s’est déclaré au sein de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes.

​Plus de 100 pompiers ont mis près de trois heures pour circonscrire le feu.

​Mais le grand orgue du XVIIe siècle, la verrière du XVe siècle de la façade ouest et d’autres éléments du mobilier sont partis en fumée.

​Selon les pompiers, trois départs de feu ont été découverts au niveau de l’orgue et de la nef.

Un ressortissant rwandais, bénévole du diocèse, a été placé en garde à vue en marge de l'enquête ouverte pour «incendie volontaire». Le 19 juillet au soir, il a été relâché.

Corbeil-Essonnes

Dans la nuit du 3 au 4 juillet, un incendie a endommagé l’église Saint-Paul à Corbeil-Essonnes, à 29 kilomètres au sud-est de Paris,. Les flammes ont détruit la totalité de la toiture, ainsi que la sacristie, annexe où le prêtre se prépare avant de célébrer les cérémonies.

​D’après Le Parisien, le feu s’est déclaré suite à une fuite de gaz. Les enquêteurs évoquent un squat de cette église bâtie en 1911 boulevard John Kennedy, dans le quartier Moulin-Galant. Des riverains et des paroissiens cités par les médias ont assuré que le squat n'existait pas et se sont étonnés de la présence éventuelle de gaz.

Réaumont

Le 29 juin, une église a été détériorée par un incendie à Réaumont, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, a informé Le Dauphiné.

Le feu s’est déclaré dans la sacristie peu avant 19 heures, provoquant un important dégagement de fumée. Les sapeurs-pompiers de l’Isère ont dépêché d’importants moyens sur place, réussissant ainsi à cantonner le sinistre à la sacristie, note le journal.

Les flammes ont touché environ 15 mètres carrés. La cause de l’incendie n’est pas encore connue. La gendarmerie a procédé aux constatations. Aucune œuvre ni objet sacré n’a, semble-t-il, été détruit.

La Dominelais

Toujours le 19 juin, un autre incendie s’est aussi produit, cette fois au sud de Rennes. Le feu s’est déclaré en fin de journée sur l’estrade située derrière l’autel en bois de l’église de La Dominelais, rénovée il y a une vingtaine d’années.

«On a vraiment eu peur. La fumée sortait du clocher», a déclaré un fidèle cité par Ouest-France.

Le feu a causé des dégâts importants. Les fumées et la chaleur ont noirci les murs de l’édifice. Selon le média, la statue de Saint-Yves a entièrement brûlé ainsi que les fauteuils des mariés qui venaient d’être refaits. L’origine du sinistre n’est pas encore été clairement établie. Une défaillance électrique est évoquée.

Bayonne

En janvier, l’église Saint Esprit de Bayonne, dans le sud-ouest de la France, a été abîmée par un incendie. Le feu aurait pris à l’entrée de l’église, à gauche, à l’endroit où sont entreposés les cierges.

​Alertés par une visiteuse de l’église, des restaurateurs voisins ont commencé à lutter contre les flammes avant que n’arrivent les pompiers. L’opération a mobilisé 22 soldats du feu, d’après le lieutenant Olivier Mancino, chef du groupement de pompiers du BAB cité par Sud-Ouest. Le sinistre n’a pas fait de victime.

«Il y avait énormément de fumée et les flammes montaient très haut», raconte l’un des propriétaires du restaurant voisin, Le Bistrot Sainte Cluque.

Le même mois, l’auteur présumé des faits, un homme qui serait mentalement déficient, a été identifié grâce aux images de vidéosurveillance. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits.

Eyguières

Le 21 avril 2019, quelques heures après la messe de Pâques, un incendie a détruit les meubles d’une chapelle de l’église Notre-Dame-de-Grâce, à Eyguières, dans les Bouches-du-Rhône.

​Selon France Télévision, un adolescent de 15 ans, qui souffrirait de problèmes psychologiques, a été arrêté et déféré au parquet dans le cadre de l’enquête.

Dossier:
Incendie à la cathédrale de Nantes (23)

Lire aussi:

Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
France, église, Nantes, incendie, cathédrale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook