France
URL courte
7255
S'abonner

Une nonagénaire de Lyon a été déclarée morte par erreur, après quoi son téléphone portable a été coupé. De plus, les loyers impayés ont entraîné son interdiction bancaire. Sa famille a décidé de porter l’affaire devant la justice.

Après une erreur informatique commise par la Banque Postale, une Lyonnaise de 92 ans a été déclarée morte, ce qui a provoqué toute une série de mésaventures bureaucratiques, rapporte France 3.

Ainsi, son téléphone a été coupé, la caisse de retraite a cessé ses virements, et la nonagénaire, Lucette, a été interdite bancaire faute de pouvoir payer ses loyers.

«Il y a eu dysfonctionnement sur dysfonctionnement», raconte le gendre de Lucette contacté par France 3. «Il n’y a eu aucune vérification, aucun acte de décès. C’est même l’inverse. On a envoyé un certificat médical qui atteste qu’elle est bel et bien en vie».

«Sincères excuses»

La Banque Postale a présenté ses plus sincères excuses à Lucette et a levé l’interdiction bancaire. L’établissement affirme être en contact quotidiennement avec Lucette afin de lui assurer un suivi personnalisé.

Cependant, la famille de la Lyonnaise ne compte pas en rester là, poursuit la chaîne. Elle a décidé de porter l’affaire devant la justice.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
La police marocaine attaquée en tentant d’arrêter un trafiquant présumé, 20 kg d’or saisis - photos
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
erreurs, France, Lyon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook