France
URL courte
19720
S'abonner

Les policiers ont dû utiliser des grenades de désencerclement afin de disperser la foule alcoolisée rassemblée dans le centre-ville de Châteauroux après la fermeture des bars.

La nuit du 5 au 6 septembre s’est avérée tumultueuse dans le centre-ville de Châteauroux, rapporte France Bleu. Après la fermeture des bars, des heurts ont éclaté sur la place de la République vers deux heures du matin.

La police nationale décrit «une sortie de bars un peu chaotique, avec des jeunes un peu trop avinés». Plusieurs groupes ont donc quitté les bars, notamment sur la place Monestier, et une centaine d’individus se sont rassemblés sur la place de la République.

Alors que la police est intervenue pour disperser la foule alcoolisée, quelques heurts se sont produits. Les agents ont été contraints d’utiliser des grenades de désencerclement, constate France Bleu.

Au cours de l’opération, un jeune a été légèrement blessé, au niveau de la tête, en tombant. Une autre personne a été interpellée pour «ivresse publique et manifeste». La police a ouvert une enquête.

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Erevan promet d’employer des Iskander si Ankara recourt à des F-16 dans le Haut-Karabagh
Tags:
émeutes, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook