France
URL courte
Par
19252
S'abonner

Le non-respect des règles sanitaires par François Bayrou lors d’une conférence de presse a provoqué des indignations sur les réseaux sociaux. Certains ont fait valoir que le nouveau haut-commissaire au plan pensait être «au-dessus de la loi». Épinglé de nombreuses fois à cet égard, l’homme politique a dû s’en justifier.

Le maire de Pau François Bayrou est apparu sans masque en pleine conférence de presse à Biscarosse (Landes), laquelle a réuni nombre de personnes dans la salle.

Le nouveau haut-commissaire au plan a vite été épinglé sur Twitter pour son non-respect du protocole sanitaire. L’éditorialiste politique sur LCI, Renaud Pila, a attiré l’attention sur cette situation en évoquant «une gifle médiatique» à cet égard pour l’ancien ministre de la Justice:

M.Bayrou n’a pas hésité à y répondre en admettant qu’il lui a fallu mettre son masque dès la fin de son discours et qu’il fera rapidement un test de dépistage.

Cependant, le chef de file du Mouvement démocrate (MoDem) a été observé sans masque non seulement juste après son discours, mais aussi à d’autres moments de l’événement. Il a discuté ainsi avec le Premier ministre ou encore avec l'actuel garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti. Tous deux étaient masqués, selon des images prises lors de l’événement.

French Justice Minister Eric Dupond-Moretti (L) speaks with MoDem President Francois Bayrou on September 8, 2020 in Sanguines, southwestern France, during Parliamentary Days of French centrist political party MoDem. (Photo by MEHDI FEDOUACH / AFP)
© AFP 2020 MEHDI FEDOUACH
François Bayrou et Éric Dupond-Moretti lors d’une conférence de presse dans les Landes

«Au-dessus de la loi»

Malgré la réponse de Bayrou à la suite de ces signalements à son endroit, les réactions se sont succédé. Un utilisateur a estimé qu’il ne fallait pas ôter son masque même pendant une prise de parole:

De nombreux internautes ont dénoncé le côté arbitraire du choix des sanctions prévues pour ceux qui violent les mesures sanitaires. Ils ont évoqué entre autres une amende de 135 euros infligée récemment à un Cherbourgeois qui a ôté son masque pour manger une viennoiserie:

 

Des utilisateurs ont également estimé que par ce geste, M.Bayrou montrait qu’il était «au-dessus de la loi»:

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
Covid-19, masques, Jean Castex, François Bayrou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook