France
URL courte
Par
5222209
S'abonner

La tension était palpable lors de l'évacuation par les forces de l'ordre des clients d'un bar, à Paris. Une scène polémique dans un contexte sanitaire tendu.

Les images, tournées le 24 octobre en marge d’une manifestation anti-couvre-feu, montrent des policiers en train de faire évacuer la terrasse d’un bar.

Les Brigades de répression de l'action violente motorisées (BRAV-M) ont demandé aux clients de quitter les lieux, à cause d’un non-respect de la distanciation sociale. Le gestionnaire de l’établissement soutient au contraire qu’elle est respectée.

La tension est palpable, une consommatrice lâche même le mot de «totalitarisme» et conseille aux policiers d’aller plutôt contrôler la place du Trocadéro.

Certains clients sont partis sans payer, a précisé le journaliste Clément Lanot qui a aussi capté la scène.

Manifestation anti-couvre-feu

Le même jour, une manifestation pour protester contre les mesures de couvre-feu avait été organisée dans le quartier de Ménilmontant, rapporte le média en ligne Vécu.

Samedi, l’Assemblée nationale a adopté la prorogation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 16 février. Devant l’hémicycle, le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’est montré pessimiste,  déclarant notamment que le bilan de l’épidémie allait «s'alourdir dans les prochains jours et semaines, quoi qu[ils] fass[ent]».

Auparavant, le couvre-feu avait été élargi par le gouvernement à 54 départements et à la Polynésie. Environ 46 millions de Français sont désormais concernés par ces mesures.

Lire aussi:

Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Tags:
manifestation, police, couvre-feu, Covid-19, bar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook