France
URL courte
Par
251786
S'abonner

Après que certains footballeurs de l’équipe de France se sont associés pour adresser une vidéo aux écoliers sur les valeurs de la République et la liberté d’expression, des internautes leur ont reproché que le «choix des joueurs [soit] bien ciblé», notant qu’il n’y a pas de joueurs issus des minorités visibles.

À l’approche de la rentrée scolaire, l’équipe de France de football s’est adressée aux plus jeunes pour défendre les valeurs de la République et la liberté d’expression, faisant écho au meurtre de Samuel Paty, un enseignant de Conflans décapité pour avoir montré aux collégiens des caricatures de Mahomet.
Parmi eux: Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Léo Dubois, Benjamin Pavard, Clément Lenglet, Raphaël Varane et Hugo Lloris.

«Il vous arrive de discuter avec vos camarades, vous n'êtes pas toujours d'accord. Mais le plus souvent, vous êtes heureux d'être ensemble», entame l’attaquant du Barça Antoine Griezmann.

Toutefois, ce choix des footballeurs dans la vidéo a interpellé certains internautes qui ont reproché à la Fédération française de football de ne pas «montrer assez de Noirs».

«Pourquoi il n’y a que les Blancs ? Les autres ont refusé ? Ça en dit long...», a tweeté Damien Rieu.

Des internautes ont en outre remarqué que certains joueurs qui n’ont pas participé à la vidéo ont «liké» parallèlement le post de la star du MMA Khabib Nurmagomedov, dans lequel celui-ci implore le châtiment de Dieu à l’égard du Président Macron.

Explications de la Fédération de football

«C'est une vidéo qui a été tournée dans l'urgence, et en fonction des agendas parfois serrés des joueurs parfois engagés en Ligue des champions et en Ligue Europa», a déclaré la Fédération française de football.

Selon elle, cette vidéo est née d'une rencontre entre le président Noël Le Graët et Jean-Michel Blanquer, qui a estimé à son tour auprès du Parisien que les participants sont «des personnalités qui parlent aux jeunes».

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Bleus, diversité, match, football, Antoine Griezmann
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook