France
URL courte
Par
20450
S'abonner

Le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué que l'épidémie était entrée dans sa phase de décroissance. Il n'a toutefois pas été en mesure d'annoncer une date de fin de confinement.

L'épidémie de Covid-19 est entrée dans une phase de décroissance, mais le virus continue de circuler très activement partout en France, a répété mardi le ministre de la Santé.

«Nous avons commencé la décroissance de l'épidémie [...] mais cela ne veut pas dire que nous avons vaincu le virus. Cela veut dire que nous sommes toujours en phase de circulation active importante, mais que nous sommes en train de reprendre le contrôle sur la dynamique du virus, ça veut dire que les mesures du gouvernement fonctionnent», s'est-il félicité.

Il a ajouté ne pas être en mesure d'avancer une date pour la fin du reconfinement.

Pic épidémique

Le ministre avait déjà affirmé dans un entretien dimanche auprès du groupe de journaux régionaux Ebra que «tout porte à croire que nous avons passé un pic épidémique», évoquant une baisse du nombre de cas, du taux de positivité des tests et du taux d’incidence.

Selon les chiffres de lundi 16 novembre, la pression reste forte sur les hôpitaux, avec 33.500 personnes admises dont 4.896 en réanimation, soit la quasi-totalité des capacités initiales dans le pays. «Il faut poursuivre nos efforts», a conclu Véran.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Tags:
Covid-19, épidémie, déconfinement, confinement, Olivier Véran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook