France
URL courte
Par
9422
S'abonner

Alors que des associations de commerçants et des politiques plaident pour une réouverture des commerces le 27 novembre pour profiter du Black Friday, le ministre de la Santé a douché leurs espoirs, la situation actuelle ne permettant pas «de penser que nous pourrions les rouvrir le 27».

Depuis le reconfinement, des responsables politiques et commerciales proposent de rouvrir les commerces dits «non-essentiels» le 27 novembre, jour de la gigantesque opération de promotions Black Friday, et appellent à boycotter Amazon, grand gagnant du confinement.

«Je n'ai pas d'éléments qui permettent de penser que nous pourrions les rouvrir le 27. Je souhaite que les commerces puissent rouvrir le plus tôt possible [...] dans des conditions sanitaires qui permettent d'assurer la sécurité des Français [...] au moment où nous aurons déjà suffisamment fait baisser la pression épidémique pour être sûrs que nous ne serions pas obligés de les refermer en catastrophe», explique Olivier Véran sur RMC/BFM TV.

Castex évoque une réouverture

La semaine dernière, le Premier ministre s’était prononcé sur la perspective d'une réouverture de certains commerces à compter du 1er décembre «si les données sanitaires le permettent» et sous réserve d'un «protocole renforcé».

«Plus vite les commerces rouvriront, mieux je me porterai, […] avant le 1er décembre si c'est possible», avait pour sa part indiqué le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, défavorable à la fermeture des commerces.

Demandes des professionnels

La France est encore «loin du déconfinement», avertit ce mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Un millier de manifestants se sont réunis dans plusieurs grandes villes, dont Perpignan, pour protester contre les restrictions sanitaires qui affectent leurs activités.

De nombreux élus se sont déclarés solidaires des commerces de proximité. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, préconise une réouverture pour le Black Friday afin d'éviter une injustice de plus pour ces petits magasins au bénéfice des commerces en ligne.

Par ailleurs, 34 députés LREM ont signé un courrier adressé à Emmanuel Macron et révélé par Europe 1, estimant que «l'ouverture au vendredi 27 novembre des commerces, en cohérence avec le Black Friday, permettrait d'éviter l'afflux les jours précédents les fêtes de fin d'année».

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
France, Black Friday
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook