France
URL courte
Par
5017210
S'abonner

La réouverture des commerces, la question des vaccins, le sort des bars et restaurants: le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, a fait le point auprès du JDD sur les assouplissements à venir.

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a évoqué trois étapes dans les assouplissements du reconfinement qui se feront «au regard de l'évolution sanitaire et des risques liés à certaines activités»:

«D’abord autour du 1er décembre, puis avant les congés de fin d'année, puis à partir de janvier 2021».

Parallèlement, il a assuré que le confinement et la limitation des déplacements resteront en vigueur. Jean Castex avait plus tôt affirmé que les attestations de déplacement ne seront pas non plus annulées. 

Alors que «le Président est conscient des efforts consentis et attaché à la valeur travail», «certains établissements, comme les bars et restaurants, continueront à connaître des restrictions», a estimé M.Attal en confirmant la probable réouverture des commerces «autour du 1er décembre».

Situation épidémique en France

L’Hexagone constate ces derniers jours une baisse du niveau des contaminations. Ainsi, samedi 21 novembre, les médecins ont diagnostiqué en 24h 17.881 cas contre 22.882 la veille. 276 morts supplémentaires à l’hôpital ont été recensés, ce qui relève aussi d’une baisse par rapport à vendredi où 386 décès avaient été constatés.

Attendu le 24 novembre sur les assouplissements au reconfinement, Emmanuel Macron a insisté auprès du JDD qu’«il n’[était] pas question de déconfiner», mais s’est dit toutefois vouloir «de la clarté» et «un cap».

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
Paris, confinement, déconfinement, Covid-19, France, Gabriel Attal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook