France
URL courte
Par
Controverse autour de la loi «Sécurité globale» (55)
9725
S'abonner

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi 26 novembre qu'il allait instaurer «une commission indépendante chargée de proposer une nouvelle écriture de l'article 24» de la proposition de loi Sécurité globale.

Jean Castex a confirmé la création d’une commission chargée de proposer une réécriture de l’article 24 de la proposition de loi Sécurité globale, à l'issue d'une réunion avec les représentants de syndicats d’éditeurs de presse et de collectifs de journalistes.

Le Premier ministre «a annoncé en conclusion de la réunion, suite à une proposition du ministre de l’Intérieur, son intention d’instaurer une commission indépendante, chargée de proposer à la représentation nationale une nouvelle écriture de l’article 24 afin de respecter l’objectif poursuivi tout en dissipant tout doute sur le respect de la liberté d’informer», dit-il dans un communiqué.

«Composée de magistrats et de personnalités qualifiées»

«Présidée par Jean-Marie Burguburu, président de la CNCDH (Commission nationale consultative des droits de l'homme), elle sera composée de magistrats et de personnalités qualifiées. Ses travaux seront attendus pour la fin du mois de décembre, pour nourrir utilement l’examen de la proposition de loi sur la sécurité globale en janvier au Sénat dans le respect des prérogatives de la représentation nationale», ajoute le chef du gouvernement.

L'article 24 de la proposition de loi sur la «sécurité globale» interdit de filmer des membres des forces de l'ordre dans l'intention de nuire à leur intégrité «physique ou psychique». Les syndicats de journalistes et les mouvements de défense des droits de l'homme estiment qu'il restreindra la liberté d'expression.

Jean Castex avait auparavant annoncé son intention de saisir le Conseil constitutionnel au sujet de cet article, ce qu'il a confirmé jeudi.

Dossier:
Controverse autour de la loi «Sécurité globale» (55)

Lire aussi:

Joe Biden perd le nord lors du sommet du G7 – vidéo
«L’intention était de mettre le feu»: un candidat RN agressé et aspergé d’huile à Arles – vidéo
Euro: le Danois Eriksen perd connaissance en plein match avec la Finlande, la rencontre interrompue - vidéo
Tags:
liberté de la presse, Jean Castex, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook