France
URL courte
Par
7215
S'abonner

La grippe aviaire, non transmissible à l’être humain, se propage rapidement en ce moment en Europe via les migrations d’oiseaux sauvages, ce qui fait craindre au secteur de l’élevage de subir des abattages massifs.

Le virus H5N8 de la grippe aviaire a été découvert dans un élevage de canards dans les Landes, qui a été intégralement abattu de manière préventive, a annoncé lundi le ministère de l’Agriculture.

Il s’agit du premier foyer découvert dans un élevage avicole en France depuis l’apparition du virus dans des animaleries mi-novembre, précise le ministère dans un communiqué.

La grippe aviaire, non transmissible à l’être humain, se propage rapidement en ce moment en Europe via les migrations d’oiseaux sauvages, ce qui fait craindre au secteur de l’élevage de subir des abattages massifs comme lors de précédentes épizooties.

«Le laboratoire national de référence de l’ANSES a confirmé ce jour l’infection par le virus H5N8 d’un élevage de 6.000 canards sur la commune de Benesse-Maremne (Landes), dans lequel une forte mortalité a été constatée le 5 décembre», déclare le ministère de l’Agriculture.

«De manière préventive, à la lumière des premiers résultats d’analyse obtenus par le laboratoire départemental des Landes, la préfecture a ordonné dès le 6 décembre l’euthanasie de l’ensemble des canards de l’exploitation», ajoute-t-il.

Une zone de protection d’un rayon de 3 km et une zone de surveillance de 10 km ont été mises en place autour de ce foyer. Les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones.

La France s’est placée en alerte «élevée»

Le virus H5N8 a déjà été détecté cette année en France chez des oiseaux de trois animaleries. Ces oiseaux ont été vendus par la même personne dans le nord du pays, a dit le ministère de l’Agriculture la semaine dernière.

Au sein de la faune sauvage, une oie bernache en Loire-Atlantique et trois cygnes en Meurthe-et-Moselle découverts morts en fin de semaine dernière viennent d’être confirmés atteints par le même virus H5N8, a en outre déclaré le ministère mardi.

Face à la propagation du virus en Europe, la France s’est placée début novembre en alerte «élevée». Les propriétaires d’oiseaux doivent les maintenir enfermés ou installer des filets de protection pour empêcher les contacts avec les animaux sauvages vecteurs du virus.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
France, élevage, grippe aviaire, canards
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook