France
URL courte
Par
91055
S'abonner

Lors d’une saisie à Bourg-la-Reine, les policiers ont constaté que des stupéfiants étaient emballés dans des sachets caricaturant Emmanuel Macron et Éric Dupond-Moretti.

À Bourg-la-Reine, de la drogue est emballée dans des pochons représentant des hommes politiques, rapporte Le Parisien. Les policiers ont fait cette découverte suite à l’arrestation de trois dealers transportant une vingtaine de sachets d’herbe et 200 grammes de résine de cannabis.

L’emballage des stupéfiants a attiré leur attention. On peut en effet y voir des portraits de d’Emmanuel Macron et d’Éric Dupond-Moretti. Le chef de l’État est représenté en train de fumer un joint, encadré de feuilles de marijuana.

Quant au ministre de la Justice, les dealers ont repris une caricature de lui signée du dessinateur Laurent Deloire, le montrant prononcer ces mots: «J’ai toujours été attiré par l’odeur de la m*rde». Une référence sans doute au «shit», mot argotique pour désigner la résine de cannabis.

Les policiers surpris

Ce genre de procédés pour amuser les acheteurs ne sont pas nouveaux, mais les forces de l’ordre ont été étonnées de voir mis en scène le Président de la République et le garde des Sceaux.

«Les goodies dans les sachets, on en voit souvent maintenant. Mais avec Emmanuel Macron ou Éric Dupond-Moretti, quand même, non», explique un policier au Parisien.

Les trois dealers, deux majeurs et un mineur, faisaient l’objet d’une surveillance depuis plusieurs semaines. Ils ont été placés en garde à vue. Les deux majeurs passeront devant le tribunal correctionnel le 28 janvier.

Lire aussi:

Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Contrat du siècle»: après les rodomontades macronistes, le temps de la sortie de l’Otan?
Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Tags:
drogue, trafic de drogue, dealer, Emmanuel Macron, Eric Dupond-Moretti
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook