France
URL courte
Par
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (16)
8616274
S'abonner

En suivant l’exemple d’Israël, l’Hexagone pourrait également introduire les passeports verts octroyés aux personnes vaccinées, a proposé le 16 décembre la députée UDI Valérie Six. Ceci permettrait de «responsabiliser» ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner.

Lors du débat à l’Assemblée avec le Premier ministre le 16 décembre, l’élue UDI Valérie Six a proposé une façon d’inciter les Français à se faire vacciner.

«Nous pourrions prendre exemple sur Israël, qui octroie à chaque personne vaccinée un passeport vert leur permettant de se rendre dans les lieux de culture, au restaurant, en définitive de retrouver une vie normale», a affirmé la députée.

«Il nous appartient de convaincre ces Français, de les responsabiliser», de leur faire «prendre conscience que la vaccination permet de se protéger soi-même, mais également autrui», a par ailleurs estimée Mme Six en qualifiant cela d’«acte citoyen».

Le nombre de doses commandées

En présentant le 16 décembre la stratégie vaccinale en France, Jean Castex a annoncé que l’État devrait recevoir «d'ici la fin de l'année» environ 1,16 million de doses de vaccin. Ensuite, «autour du 5-6 janvier», 677.000 doses supplémentaires sont attendues et «environ 1,6 million de doses en février».

Au total, environ 200 millions de doses ont été commandées pour vacciner 100 millions de personnes car le vaccin nécessite deux injections à quelques semaines d’intervalle.

Vaccin candidat

La campagne vaccinale dans l’Hexagone pourra être lancée une fois que le vaccin candidat de Pfizer et BioNTech, déjà autorisé et utilisé au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada, sera approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et par la Commission européenne. Sitôt après l’avis de l’EMA, c’est la Haute autorité de santé (HAS) qui devra donner le sien sur les conditions d'utilisation du vaccin, selon Jean Castex. 

Dossier:
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (16)

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Ramadan au Maroc: non-musulmans et non-pratiquants réclament la liberté de «dé-jêuner» en paix
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
bio, Pfizer, vaccin, Covid-19, France, vaccination
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook