France
URL courte
Par
24424
S'abonner

Alors que la réouverture des lieux culturels n’est toujours pas autorisée, une vidéo publiée le 12 janvier par le Théâtre Molière dans l’Hérault montre de nombreux enfants attendant un spectacle dans la salle. Une sortie scolaire qui s’inscrit toutefois dans la réglementation envoyée par la préfecture. Mais par erreur, relate BFM TV.

Les théâtres reprennent-ils de nouveau vie? Les images diffusées le 12 janvier par le Théâtre Molière de Sète (Hérault) peuvent rendre perplexes. Au moment où les lieux culturels restent fermés en France, plusieurs enfants ont rempli la salle du théâtre concerné pour assister à un spectacle.

Il est possible de voir sur la vidéo les enfants, tous portant des masques et occupant un rang sur deux, se trouver dans la salle.

«Quelle vitalité aujourd’hui dans la Grande Salle du théâtre Molière Sète! Des classes sont enfin venues mettre un peu de vie dans ce théâtre», indique pour sa part l’établissement dans sa légende, tout en soulignant que cet événement se déroule «dans le respect des règles sanitaires».

Autorisation donnée par «erreur»

Dans les commentaires accompagnant les images diffusées, des utilisateurs se demandent comment le théâtre est parvenu à ouvrir ses portes. «Une décision préfectorale», explique le collectif qui a créé le spectacle.

Le théâtre a en effet reçu une autorisation de la part de la préfecture en réponse à une demande de la structure culturelle

«C’était une erreur d'appréciation de notre part au regard de l'intitulé de la demande que nous avons reçue. Nous assumons totalement et un message détaillant la réglementation en vigueur a été envoyé au théâtre», a reconnu auprès de BFM TV la chef du service communication de la préfecture.

Alors que le 11 janvier, le Théâtre Molière avait annoncé maintenir «les séances prévues sur le temps scolaire» à la différence de celles pour «tout public», le lendemain de la prestation du 12 janvier, le théâtre a annulé les spectacles qui auraient dû avoir lieu dans les jours qui suivaient, d’après sa page Facebook. Certaines prestations ont été reportées au mois de mars.

Le sort des lieux culturels

Le 12 janvier, devant l’Assemblée nationale, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a jugé que c’était «totalement irresponsable» de sa part de donner une date pour la réouverture des lieux culturels face à la situation épidémique.

Une réévaluation est toutefois prévue le 20 janvier, a-t-elle rappelé. «Les musées et les monuments historiques pourraient être des structures qui, dans le cadre d'une stabilisation de l'épidémie, pourraient faire l'objet d'une réouverture encadrée», a par ailleurs fait savoir la ministre.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
enfants, Roselyne Bachelot, Hérault, théâtre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook