France
URL courte
Par
18735
S'abonner

Le tueur du Haut-Rhin, où le corps d’une femme a été découvert sur un parking à Wolfgantzen, est-il aussi le meurtrier de la Drôme et de l'Ardèche? Selon une source proche de l’enquête, ces crimes sont liés.

Les deux meurtres, dont celui d’une employée de Pôle Emploi, commis le 29 janvier dans la Drôme puis dans l'Ardèche, sont liés à un précédent homicide par arme à feu commis le 26 janvier dans le Haut-Rhin, selon une source proche de l’enquête.

«Le lien avec les faits dans l'est est désormais confirmé» mais «le suspect ne parle pas pour l'instant», a déclaré cette source vendredi à l'AFP.

Meurtre du Haut-Rhin

Mardi 26 janvier, le corps d’une femme de 40 ans a été retrouvé dans une voiture sur le parking de l'entreprise Knauf à Wolfgantzen. Mercredi, le procureur de Colmar a confirmé que la victime a été tuée par balle. Une enquête pour assassinat a été ouverte.

Suite aux meurtres de deux femmes, également tuées par balles, dans la Drôme et l’Ardèche ce jeudi 28 janvier, les enquêteurs ont commencé à travailler sur l’hypothèse d'une connexion entre les trois meurtres.

Selon France 3, le corps de la femme tuée dans le Haut-Rhin sera autopsié ce vendredi à l'Institut médico-légal de Strasbourg, et des examens médico-légaux complémentaires seront réalisés.

Le suspect garde le silence

«Il est mutique, il ne parle pas du tout sur les faits, ne répond pas aux questions», a confirmé à l'AFP le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, précisant que la garde à vue de Gabriel F., 45 ans, avait été prolongée de 24 heures vendredi matin.

«Les faits du Haut-Rhin sont traités par les parquets de Mulhouse et Colmar, on essaie de voir s'il y a un lien à faire. Ce n'est pas improbable, des vérifications sont en cours», a ajouté le magistrat.

Jeudi matin, le suspect domicilié à Nancy a tué par balle une conseillère dans une agence de Pôle Emploi à Valence, où il avait été inscrit jusqu'en 2013. Il a ensuite abattu la DRH d'une entreprise dans l'Ardèche dont il s'était fait licencier dans le passé, avant d'être interpellé par la police.

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Tags:
France, Haut-Rhin, Ardèche, Drôme, meurtre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook