France
URL courte
Par
189114
S'abonner

«Sauf motif impérieux»: le ministère de l’Intérieur a présenté la liste des raisons pour lesquelles les Français ont le droit de se déplacer hors de l’Union européenne, alors que la France a fermé ces frontières pour réduire la propagation du coronavirus.

Face à la situation épidémique en France, certaines mesures sanitaires ont été durcies, comme avec la fermeture des frontières aux pays hors de l’Union européenne. Le 29 janvier, Jean Castex a précisé que les Français ne pourront voyager hors de cet espace que strictement pour des «motifs impérieux».

Ce régime étant applicable à partir de ce 31 janvier, voici la liste des causes justifiant ce type de voyages. Elles se divisent en trois parties.

  • Celles d’ordre personnel ou familial qui comprennent «le décès d’un proche ou la visite d’un membre de la famille en ligne directe d’un frère ou d’une sœur» ou bien une «visite à une personne dont le pronostic vital est engagé, pour les membres de la famille en ligne directe». Une convocation par une autorité judiciaire ou administrative ou encore l’assistance aux personnes âgées figurent également sur la liste (à voir en entier sur le site du ministère de l’Intérieur).
  • Ensuite arrivent les motifs impérieux de santé, soit une urgence médicale vitale.
  • Parmi les motifs impérieux professionnels, se trouvent les missions indispensables à la poursuite d’une activité économique, celles des professionnels de santé concourant à la lutte contre le Covid 19 ou participant à des opérations de coopération d’intérêt majeur en matière de santé. Il y a également la participation des sportifs professionnels de haut niveau à des rencontres validées par le ministère des Sports.

D’autres détails

Il est par ailleurs précisé que les voyageurs se rendant en France doivent présenter un test PCR effectué moins de 72h avant le départ. En outre, une déclaration sur l’honneur obligatoire «pour un voyageur en provenance d'un pays extérieur à l'espace européen» est également disponible et à télécharger depuis le site.

Cette déclaration vise à attester que le voyageur «ne présente pas de symptôme d'infection au Covid-19», «n'a pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les 14 jours précédant le voyage», qu’il «accepte qu'un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à son arrivée sur le territoire national» et «qu'il s'engage à respecter un isolement volontaire de sept jours après son arrivée en France métropolitaine».

Lire aussi:

Le Hamas dit avoir lancé des dizaines de roquettes vers Israël, des sirènes retentissent à Tel Aviv - images
Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Une manifestation pro-Palestine se déroule à Paris malgré l'interdiction - vidéo
Tags:
France, voyageur, voyages, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook