France
URL courte
Par
15754
S'abonner

Introduits à Dunkerque et dans les Alpes-Maritimes, les reconfinements locaux sont justifiés par 78% des Français afin de «freiner la propagation du virus». Pour 64%, il s’agit d’une «première étape vers un reconfinement de tout le pays», indique un sondage Ifop-Fiducial établi pour CNews et Sud Radio.

Après que le littoral des Alpes-Maritimes et Dunkerque ont été soumis à un reconfinement, un sondage exclusif Ifop-Fiducial réalisé pour CNews et Sud Radio a montré qu’une majorité écrasante des Français soutient ces mesures sanitaires locales.

78% des personnes interrogées (38% «tout à fait d'accord, 40% «plutôt d'accord») estiment que ces reconfinements sont «justifiés pour freiner la propagation du virus». Quant aux sondés qui s’y opposent, 13% d’entre eux sont «plutôt pas d’accord» et 9% «pas du tout d’accord».

Alors qu’un discours de Jean Castex est prévu ce 25 février pour faire le point sur la pandémie, 64% des sondés ont déclaré s’attendre à ce que les reconfinements locaux, introduits récemment, «constituent une première étape vers un reconfinement de tout le pays». D’autres mesures locales pourraient être mises en place pour enrayer la propagation du virus.

Passeport vaccinal

Quant à la nécessité de mettre en place un passeport vert, 61% des Français se sont prononcés pour cette mesure dans les aéroports. Cependant, le taux de ses partisans baisse pour que cette obligation soit requise afin de se rendre dans un bar ou un restaurant, ou un lieu culturel (49% d’opinions favorables pour les deux types).

Cette adhésion diffère en fonction de l’appartenance politique. L’obligation d’un passeport vaccinal dans les aéroports est soutenue par 80% des personnes qui se sentent proches de La République en marche (LREM) et par 78% de celles qui supportent Les Républicains (LR). Le taux diminue considérablement pour les partisans du Rassemblement national (RN) à 54% et La France insoumise (LFI) à 55%.

Les autres types de document ont été pour la plupart approuvés par les sympathisants de LREM et LR, alors que les moins favorables sont ceux qui soutiennent le RN et LFI, selon les résultats du sondage.

Préoccupations économiques

Enfin, l’inquiétude des Français concernant les impacts économique de l’épidémie est au plus haut depuis le début de la crise sanitaire, tout comme à l’annonce du deuxième confinement.

S’en préoccupent 91% des personnes sondées, dont 44% se sont déclarées comme tout-à-fait inquiètes et 47% plutôt inquiètes, soit une quasi-unanimité. Ce taux enregistre une augmentation de deux points par rapport à une étude précédente datant du 27 décembre, au début de la campagne de vaccination.

Lire aussi:

Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Un avion de reconnaissance US intercepté sur fond de regain des tensions entre Washington et Moscou – vidéo
Tags:
Dunkerque, situation économique, épidémie, sondage, confinement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook