France
URL courte
Par
32124
S'abonner

Comme l’a indiqué à l'AFP le directeur du Samu de Seine-Saint-Denis, une évacuation plus massive de patients par TGV n'aurait lieu qu'en «milieu de semaine prochaine» car il y a «une énorme logistique à mettre en place».

Trois premiers patients Covid-19 en réanimation d'Ile-de-France étaient en train d'être transférés ce 13 mars au matin par hélicoptère vers des hôpitaux de l'ouest de la France, a indiqué à l'AFP Frédéric Adnet, directeur du Samu de Seine-Saint-Denis.

«Les transferts sont en cours. Ces patients vont à Nantes, Angers et au Mans», a-t-il déclaré. «Au moins quatre autres patients» seront transférés dimanche, a-t-il ajouté.

Pour que ces patients puissent être transférés, il faut «qu'ils soient dans un état stable» et que «les familles aient donné leur accord», a-t-il précisé.

Si elle était décidée, une évacuation plus massive de patients par TGV n'aurait lieu qu'en «milieu de semaine prochaine» car il y a «une énorme logistique à mettre en place», a-t-il ajouté.

La situation des hôpitaux d'Ile-France est particulièrement tendue. Selon l'Agence régionale de santé, 1.082 malades étaient hospitalisés vendredi en réanimation dans la région la plus peuplée du pays.

Lire aussi:

Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Un avion de reconnaissance US intercepté sur fond de regain des tensions entre Washington et Moscou – vidéo
Tags:
Covid-19, hôpital, France, Île-de-France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook