France
URL courte
Par
221147
S'abonner

La semaine prochaine, des «livraisons importantes» de vaccins contre le coronavirus sont attendues en France, récemment classée zone «à risque» par l’Allemagne et obligée de durcir ses restrictions.

Le gouvernement français a annoncé ce samedi que «des livraisons importantes» de vaccins anti-Covid-19 arriveront la semaine prochaine dans le pays qui lutte contre une flambée inquiétante des cas de contaminations.

«Nous attendons des livraisons importantes la semaine prochaine: près de trois millions de doses vont arriver en France qui sont confirmées par les différents laboratoires», a déclaré la ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher.

«Cela nous permet de confirmer l'objectif de 30 millions de Français vaccinés à la fin du mois de juin», a-t-elle ajouté sur Europe1.

Selon la ministre, les livraisons se situent «entre 2,5 millions et trois millions de doses, avec une montée progressive jusqu'à près de 4 millions de doses fin avril, début mai».

L'essentiel des livraisons attendues repose sur l'apport du vaccin de BioNTech-Pfizer avec «près de deux millions de doses à partir de la semaine du 5 avril», a-t-elle précisé.

Alors que BioNTech-Pfizer ont «toujours été au rendez-vous», et que Moderna «a rattrapé ses livraisons», Janssen «a également confirmé le démarrage de ses livraisons», a ajouté la ministre qui s'est dite «confiante».

S'agissant d'AstraZeneca, la ministre a indiqué que l'Union européenne avait «sécurisé les doses, avec le blocage de doses en Italie». «On a désormais un pool de 29 millions de doses. Sur ces 29 millions de doses, il y en avait 16 qui étaient destinées [au] marché européen», a-t-elle poursuivi.

«Sur les doses restantes, on est en discussion. L'avantage c'est qu'on a aujourd'hui la main sur ces doses», a-t-elle ajouté.

Objectif français

Le Président français Emmanuel Macron a promis récemment d'accélérer la campagne de vaccination, alors que le gouvernement attend de voir l'effet des mesures restrictives annoncées la semaine dernière, dont le reconfinement de 16 départements, auxquels s'ajoutent trois autres départements à compter de ce samedi.

Afin d’accompagner la montée en puissance de la campagne de vaccination dans le pays, 38 vaccinodromes gérés par les sapeurs-pompiers ont été ouverts sur tout le territoire français, dans lesquels jusqu’à 530.000 doses pourront être injectées chaque semaine.

Le gouvernement français compte vacciner 30 millions de Français d’ici à l’été, dont 10 millions dès la mi-avril et 20 millions à la mi-mai.

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
vaccination, vaccin, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook