France
URL courte
Par
133315
S'abonner

L’euro-député François-Xavier Bellamy juge «raciste» «la créolisation» de la France évoquée par Jean-Luc Mélenchon lors d’un meeting dans l’Aveyron, ajoutant qu’une telle opinion «ne correspond pas à l’identité de la nation française».

Le député européen François-Xavier Bellamy a dénoncé ce mardi 18 mai sur Europe 1 la vision «raciste» de la France de Jean-Luc Mélenchon qui a parlé d’une «créolisation» du pays.

«Quand Jean-Luc Mélenchon s'enthousiasme de la créolisation de la France, se réjouit et fait applaudir le fait que 50% de la population française sera métissée en 2050, la vérité, c'est que ce n'est pas du tout une créolisation qui est en train de se produire, c'est une fracturation», s'indigne-t-il.

Autrement dit, le chef de La France insoumise et candidat déclaré à la présidentielle 2022 dit «le Grand remplacement, ça n’existe pas, mais c’est quand même génial».

«Quel peuple est assez fatigué pour applaudir le fait que des gens venus d'ailleurs sont en train de le transformer?», s'interroge-t-il.

Selon l’eurodéputé, «dire que la société est en train se métisser… Moi, je trouve ça très raciste. Ça ne correspond pas du tout à l'identité de la nation française».

La nécessité de «s’assimiler»

Toujours par opposition à M.Mélenchon, M.Bellamy défend une vision «profondément universaliste, qui est justement opposée à toute forme d’ethnicisme».

«La France, ça n'est pas une ethnie qu'on vient métisser. La France, c'est une culture qu'on vient rejoindre. Il faut s'assimiler», avance-t-il.

De plus, «le Code civil dit aujourd'hui que nul ne peut être naturalisé s'il ne justifie de son assimilation à la communauté nationale».

Le député rappelle qu'«il y a de fait des Français venus d'ailleurs qui ont donné, dans toute l'histoire, leur vie pour la France, qui ont illustré la littérature et la culture française parce qu'ils l'ont rejointe et qu'ils l'ont épousée», notant pour conclure que «cette prétention au métissage est une forme de violence absurde».

«Nous sommes ce peuple qui se créolise»

Ces dernières années, le fondateur de La France insoumise a évoqué à plusieurs reprises «la créolisation» de la France, c’est-à-dire le métissage progressif et en douceur d’une certaine population.

Un sujet de nouveau abordé par Jean-Luc Mélenchon le 16 mai, lors d’un meeting organisé à Aubin (Aveyron) dans le cadre d’une campagne présidentielle. Au cours de son discours, il s’est félicité de voir la France se «créoliser», assurant qu’en 2050, «50 % de la population française sera métissée». Une phrase qui révolte l’eurodéputé.

Lire aussi:

«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Tags:
racisme, Présidentielle française 2022, Jean-Luc Mélenchon, François-Xavier Bellamy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook