France
URL courte
Par
6415
S'abonner

Alors que le thème des féminicides est au centre de toute l’attention, notamment depuis les assassinats commis à Mérignac et à Hayange, le problème du meurtre des hommes dans le couple est lui aussi présent. Au Havre, une femme a appelé les forces de l’ordre pour informer qu’elle avait tué son concubin.

Elle compose le numéro 17 pour avouer avoir tué son concubin... La ville du Havre est devenue jeudi 17 juin le théâtre d’un homicide et la compagne de la victime, une femme de 27 ans, a été placée en garde à vue, informe le site d’information 76actu.

De son côté, une source policière a déclaré à l’AFP que la victime, un homme de 26 ans, avait reçu «un coup de couteau au niveau du cœur».

Selon le procureur de la République du Havre, Bruno Dieudonné, le couple n’était pas connu des services de police. Quant aux explications fournies par la meurtrière présumée, elles sont pour le moment confuses et nécessitent des vérifications. Une enquête a été ouverte pour meurtre.

Meurtres commis par les conjoints en France

Ces derniers temps, les féminicides sont au centre de l’attention publique et pas que. Dans la foulée des meurtres perpétrés à Mérignac - où en mai dernier une femme a été brûlée vive par son compagnon et ce en pleine rue - et à Hayange - où une femme a été tuée toujours en pleine rue par son ex-compagnon - le gouvernement a annoncé une série de nouvelles mesures et ce dans le souci de protéger les victimes et suivre les auteurs de violences conjugales. Il s’agit notamment du plan de renforcement du recours aux bracelets anti-rapprochement et de la création d’un fichier des auteurs de violences conjugales.

​Moins fréquents, les cas du meurtre de l’homme dans le couple sont pourtant bel et bien existants. En dressant au début de cette année le bilan de la situation en 2020, le ministre français de la Justice a fait état de 106 crimes enregistrés, dont 90 victimes sont des femmes et 16 des hommes. En 2019, le bilan était pourtant plus grave: 173 décès du genre ont été enregistrés. Les victimes sont 146 femmes et 27 hommes.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
Tags:
France, féminicide, homicide
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook