France
URL courte
Par
Élections régionales et départementales 2021 en France (62)
14332
S'abonner

Comme l’indique Franceinfo en se référant à un conseiller de premier plan, un remaniement «technique» devrait arriver après les élections régionales et départementales. Des scrutins marqués par la débâcle des listes LREM et une abstention record. Le chef du gouvernement ne serait pas concerné.

À 10 mois de la présidentielle et après la déroute de La République en marche (LREM) au premier tour des régionales, un remaniement sans changement de Premier ministre pourrait avoir lieu en juillet, d’après les informations de Franceinfo.

Selon le média, le chef de l’État envisagerait d’annoncer les grands axes de sa dernière année de mandat et de changer quelques têtes à cette occasion.

Franceinfo précise que l’Élysée a confirmé ce vendredi 25 juin qu’une réunion de travail avec les partenaires sociaux aura lieu au début du mois de juillet, mais les syndicats n’y ont pas encore été conviés.

Emmanuel Macron devrait alors détailler les réformes à engager, telles que celle des retraites, la garantie jeune ou la loi sur le grand âge.

En se référant à l’entourage du Président de la République, Franceinfo indique qu’il pourrait organiser une allocution entre le 7 et le 14 juillet.

Des ajustements «techniques»

D’après le média, cependant, M.Macron ne compte pas changer de chef du gouvernement.

En outre, selon un conseiller de premier plan cité par la chaîne, il s’agira d’un remaniement «technique» pour «sortir quelques ministres fatigués», en renforcer d’autres ou répondre à des envies de changements de postes et de périmètres.

L'«échec» de LREM

Sur fond d’abstention record avec un taux de participation de 33,28%, selon les données de l’Intérieur, au premier tour des régionales le parti présidentiel a montré des résultats modestes. Éliminés dans les Hauts-de-France et en Occitanie, le parti et ses alliés ont recueilli à peine plus de 10% dans les autres régions et ne sont arrivés en tête nulle part.

Dossier:
Élections régionales et départementales 2021 en France (62)

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
remaniement, Emmanuel Macron, La République en Marche! (LREM), Régionales 2021 en France, régionales, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook