France
URL courte
Par
221322
S'abonner

Formés pour reconnaître le coronavirus grâce à leur odorat, notamment via la transpiration, deux chiens ont été envoyés par la mairie de Cannes pour sillonner le festival en cours, mais aussi les grands événements de l'été.

Deux chiens renifleurs du coronavirus font partie de la stratégie mise en place pour contrer la propagation du Covid-19 au festival de Cannes, ainsi que durant les grands événements de l'été dans la ville, fait savoir France Bleu.

Mystik et Strike, madame et monsieur, ces membres de la brigade cynophile ont suivi une formation de cinq jours par le bataillon des marins-pompiers de Marseille, indique France Bleu. Accompagnés de deux agents formés, les animaux sont capables de détecter le coronavirus même avant que le diagnostic soit confirmé.

«C'est sur la transpiration au niveau des mains, des pieds, des bras et de l'aine que se fait son travail... C'est sur ces zones que le chien se concentre», explique à France 3 Ludovic Fillocque, responsable de l’unité.

Pour développer la détection olfactive, ils ont reniflé des mouchoirs imbibés de la sueur de personnes porteuses du coronavirus.

Équivalent à un PCR?

Le festival (jusqu'au 17 juillet) se tient sous réserve du port du masque et de la présentation d'un pass sanitaire -test PCR ou vaccin- par les participants.

Le ministère de la Santé a donné le feu vert à la formation de centaines de chiens renifleurs après les résultats de l’étude réalisée par l’école vétérinaire de Maisons-Alfort (Val-de-Marne).

«Sur les chiens qu’on a déjà formés, la fiabilité oscille entre 89 et 99% selon les animaux: des valeurs équivalentes et même supérieures à la fiabilité des tests PCR», avait constaté le responsable du projet Nosaïs-Covid-19, Dominique Grandjean, professeur à l'école vétérinaire de Maisons-Alfort (Val-de-Marne).

La formation des chiens renifleurs, qui dure 15 jours d’après M.Grandjean, se déroule actuellement en région parisienne, en Corse et à Bordeaux en Gironde. Les passagers sont déjà reniflés à Marseille, à la descente des navires.

Dans un futur proche, les chiens éduqués de cette manière pourraient être également envoyés dans des Ehpad afin de simplifier les visites des familles, selon le responsable de l’association Handi’Chiens qui participe au projet.

«Cette méthode de dépistage, dont la fiabilité scientifique a été confirmée avec succès sur le plan national et international, constitue une véritable révolution grâce au gain de temps qu’elle génère», résume David Lisnard, maire de Cannes, sur France 3.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
Festival de Cannes, Covid-19, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook