France
URL courte
Par
17853
S'abonner

Alors que les adolescents ont été admis dans la campagne vaccinale seulement à la mi-juin, ils seront exemptés de pass sanitaires jusqu’au 30 août, a déclaré Oliver Véran faisant suite aux annonces d’Emmanuel Macron.

Le pass sanitaire s'appliquera pour les adolescents âgés de 12 à 17 ans à partir du 30 août seulement, a annoncé mardi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran.

«La vaccination a commencé assez tardivement pour les adolescents. Nous avons identifié une solution pour les 12-17 ans: pour eux, le pass sanitaire s'appliquera à partir du 30 août», a-t-il fait savoir, s'exprimant sur France 2.

Cette dérogation a été décidée pour «ne pas gâcher les vacances des familles», a précisé le ministre. Avant la date indiquée, les adolescents devront «toujours conserver le port du masque là où ce sera nécessaire», a souligné le ministre.

Les 12-17 ans peu vaccinés

S’adressant lundi aux Français, Emmanuel Macron a annoncé que le pass sanitaire sera obligatoire pour tous, y compris les adolescents, à partir du 21 juillet, pour accéder aux lieux culturels de plus de 50 personnes et dès le «début août» dans les cafés, bars et restaurants, terrasses inclues.

Or, compte tenu du fait que les moins de 18 ans ont été admis dans la campagne vaccinale seulement à la mi-juin, peu de doses leur ont encore été injectées.

Dans ce contexte, le porte-parole du gouvernement a promis mardi à l’issue du conseil des ministres que les autorités feraient preuve de «souplesse» pour le pass sanitaire demandé aux 12-18 ans et aux salariés des lieux recevant du public.
Concernant ces derniers, Olivier Véran a indiqué par ailleurs que l'obligation de vaccination complète était repoussée au 30 août.

Pass sanitaire valide une semaine après la deuxième dose

Le ministre a par ailleurs annoncé qu'un délai d'une semaine serait nécessaire après la deuxième injection pour qu'un pass sanitaire soit valide. Au niveau européen, il faudra toujours attendre deux semaines pour voyager.

Selon la Direction générale de la santé, environ 40% des Français, soit 27,3 millions de personnes, ont aujourd'hui reçu deux doses de vaccin.

Santé publique indique que 6.950 nouvelles contaminations ont été enregistrées dans les dernières 24 heures, contre 3.585 environ il y a une semaine.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
passeport sanitaire, Olivier Véran, adolescents, vaccination
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook