Rayonnement électromagnétique des appareils électroménagers
© Sputnik .

Depuis plusieurs décennies, un mythe existe selon lequel même le faible rayonnement électromagnétique des appareils électroménagers aurait des effets nocifs sur le corps humain. Jusqu'à présent, cela n'a pas été prouvé.

Depuis plusieurs décennies, un mythe existe selon lequel même le faible rayonnement électromagnétique des appareils électroménagers aurait des effets nocifs sur le corps humain. Jusqu'à présent, cela n'a pas été prouvé.

Lire aussi:

Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Pourquoi l’Iran ne réagit-il pas face aux attaques attribuées à Israël?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus d’infographies

  • Les armes de la Victoire: l’avion d'attaque au sol Il-2
    Dernière mise à jour: 19:52 08.05.2020
    19:52 08.05.2020

    Les armes de la Victoire: l’avion d'attaque au sol Il-2

    Surnommé «la mort noire» par les Allemands, l’avion d'attaque au sol Il-2 a participé aux combats sur tous les théâtres d'opérations de l'Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale de 1941 à septembre 1945, notamment en mer.

  • Le canon anti-char de 45 mm
    Dernière mise à jour: 11:05 08.05.2020
    11:05 08.05.2020

    Les armes de la Victoire: le canon anti-char de 45 mm

    Le canon antichar de 45 mm s'est avéré le plus efficace jusqu'à 500 mètres: il perçait le blindé de 43 mm d'un char léger et pouvait détruire un char moyen à «la distance de tir en terrain ouvert de 100 mètres».

  • Les armes de la Victoire: le pistolet-mitrailleur Chpaguine PPSh-41
    Dernière mise à jour: 18:40 07.05.2020
    18:40 07.05.2020

    Les armes de la Victoire: le pistolet-mitrailleur Chpaguine PPSh-41

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, les pistolets-mitrailleurs ont été largement utilisés. Il s'agit d'une arme automatique avec une munition d'arme de poing. Inventé dans les années 1920, le pistolet-mitrailleur est vite devenu populaire grâce à son efficacité et son côté pratique.

  • La DShK 1938
    Dernière mise à jour: 17:10 05.05.2020
    17:10 05.05.2020

    Les armes de la Victoire: la DShK 1938

    Utilisée par l’infanterie et la défense anti-aérienne, la mitrailleuse de gros calibre Degtiarev-Chpaguine faisait partie des armements des automobiles blindées, des chars et des canons automoteurs, des trains blindés et des petits navires de surface.