Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le nouveau président bolivien choisit Cuba pour son premier déplacement à l'étranger

    International
    URL courte
    0 0 10
    BUENOS AIRES, 30 décembre - Youri Nikolaïev, RIA Novosti. Le nouveau président bolivien, Evo Morales, se rendra à Cuba pour son premier déplacement à l'étranger.

    "Sur l'invitation de Fidel Castro, le président bolivien quittera vendredi la Bolivie à destination de Cuba", a annoncé mercredi aux journalistes le porte-parole du chef de l'Etat bolivien, Alex Contreras.

    Des pourparlers au plus haut niveau auront lieu le 30 décembre à La Havane, a-t-il indiqué sans toutefois préciser si Evo Morales prendrait part le 1er janvier à la célébration du 47e anniversaire de la révolution cubaine.

    Alex Contreras a également annoncé que du 3 au 13 janvier le président bolivien effectuera une tournée dans plusieurs pays d'Europe, d'Asie et d'Afrique. Il entend notamment se rendre en Espagne, en France, aux Pays-Bas, en Belgique, en Chine et en République d'Afrique du Sud.

    Selon les observateurs locaux, le fait qu'Evo Morales, 46 ans, ait choisi Cuba pour sa première visite à l'étranger n'a rien de fortuit. Le nouveau président de la Bolivie a déclaré à plusieurs reprises qu'il était un partisan de Fidel Castro et qu'il admirait les acquis de la révolution cubaine.

    Lire aussi:

    Trump annule la décision de l'administration Obama de normaliser les relations avec Cuba
    Lutte anti-drogue: le monde n'a aucune leçon à recevoir des USA selon Morales
    La Bolivie se dresse pour défendre sa nouvelle loi sur la feuille de coca
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik