Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Visite de travail du ministre russe des AE en Italie

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    ROME, 7 février - RIA Novosti. Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov est arrivé mardi en Italie en visite de travail.

    Cette visite a lieu sur invitation du ministre des Affaires étrangères d'Italie Gianfranco Fini, a fait savoir lundi à RIA Novosti le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Russie, Mikhail Kamynine,

    "Serguei Lavrov et Gianfranco Fini se pencheront en priorité sur les problèmes urgents de la vie internationale et régionale", a dit Mikhail Kamynine.

    Les ministres ont l'intention d'examiner minutieusement la situation autour du programme nucléaire iranien et de poursuivre la conversation sur la coopération Russie-OTAN, la mise en oeuvre des "feuilles de route" concernant les quatre espaces communs Russie-Union européenne, notamment dans le contexte du dialogue actuel sur l'énergie et les transports.

    "Un échange de vues est également prévu sur l'Irak et le Proche-Orient", a dit Mikhail Kamynine.

    La situation dans la partie occidentale des Balkans est également au menu de la rencontre.

    "En tant que membres actifs du Groupe de contact, la Russie et l'Italie se prononcent pour la participation de la communauté mondiale à la définition du statut futur du Kosovo en vue d'aider les parties concernées à trouver un compromis mutuellement acceptable", a dit le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

    Compte tenu de la présidence russe du G8 depuis le 1er janvier, il est prévu de réserver une grande place aux questions de l'ordre du jour politique du G8 et de la préparation du sommet de Saint-Pétersbourg.

    La visite de Serguei Lavrov en Italie durera jusqu'au 8 février.

    Lire aussi:

    De quoi ont parlé Lavrov et Stoltenberg?
    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    Lavrov et Le Drian parlent Libye, Irak et Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik