Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le ministre de la Défense de Géorgie discute avec la direction de l'OTAN du retrait des bases russes

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    TBILISSI, 7 février - RIA Novosti. Le ministre géorgien de la Défense, Irakli Okrouachvili, et son adjoint, Mamouka Koudava, discutent avec la direction de l'OTAN du retrait des bases militaires russes de la Géorgie et de la sécurité énergétique du pays, rapporte l'agence News-Georgia.

    Au cours de son actuelle visite à Bruxelles, le ministre de la Défense de Géorgie a déjà rencontré les Secrétaires généraux adjoints de l'Alliance de l'Atlantique Nord, John Colston et Martin Erdmann; les ambassadeurs à l'OTAN des pays membres de l'Alliance; le représentant spécial du Secrétaire général de l'OTAN pour le Caucase du Sud, Robert Simmons, et le président du Comité militaire de l'OTAN, Raymond Henault, ainsi que le ministre belge de la Défense, André Flahaut, a-t-on fait savoir mardi au ministère géorgien de la Défense.

    Au cours de ces rencontres bruxelloises, il a aussi été question de la mise en �uvre par la Géorgie de son Plan d'Action de Partenariat Individuel (IPAP) avec l'OTAN, ainsi que de la participation de la Géorgie au Plan d'action pour l'adhésion (MAP) établi par l'OTAN, a-t-on indiqué au ministère de la Défense de la Géorgie.

    "L'OTAN évalue positivement l'exécution par la Géorgie de ses engagements. Ces rencontres ont permis de consacrer le soutien de l'Alliance à l'intégration totale de la Géorgie au sein de l'OTAN ", a-t-on souligné au ministère géorgien de la Défense.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L’Arménie refuse de participer aux exercices de l’Otan en Géorgie
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik