Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Tbilissi ouvre la procédure d'expulsion de trois militaires russes

    International
    URL courte
    0 0 0 0
    TBILISSI, 9 février - RIA Novosti. Le ministère géorgien des Affaires étrangères a annoncé jeudi l'ouverture de la procédure d'expulsion de trois militaires russes interpellés mercredi dans la zone du conflit osséto-géorgien.

    Le colonel de l'armée de terre Vladimir Ivanov, le lieutenant-colonel Guennadi Petrossian et l'agent de l'Inspection routière militaire Valeri Krok auraient "pénétré illégalement sur le territoire géorgien par le tunnel de Roki", selon un communiqué ministériel publié jeudi.

    "Les interpellés n'avaient pas de visas, ils n'ont même pas pu présenter leurs passeports. Une enquête a été ouverte, et des procédures ont été entamées pour expulser les militaires russes du territoire géorgien. Aujourd'hui, un responsable de l'ambassade russe en Géorgie doit rencontrer les interpellés", a annoncé le ministère géorgien des Affaires étrangères.

    Plus tôt, le porte-parole du ministère russe de l'Intérieur, Viatcheslav Sedov, avait indiqué à RIA Novosti que les militaires russes se rendant en Ossétie du Sud n'avaient pas besoin de visas d'entrée, la procédure ayant été approuvée par les autorités géorgiennes".

    Lesdits militaires sont arrivés en Géorgie pour élucider les circonstances de la saisie par la police militaire géorgienne, dans la nuit du 31 janvier au 1er février dernier, d'un véhicule appartenant aux forces russes de maintien de la paix.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Saakachvili entre en Pologne avec son passeport ukrainien, pourtant annulé par Kiev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik