Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Lavrov confirme le report les négociations russo-iraniennes au 20 février

    International
    URL courte
    0 0 0

    VIENNE, 15 février - RIA Novosti. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a confirmé mercredi à Vienne que Téhéran avait demandé de reporter au 20 février les négociations sur la mise en place en Russie d'une coentreprise chargée d'enrichir l'uranium pour l'Iran.

    "Téhéran nous a effectivement demandé d'accueillir la délégation iranienne le 20 février. La Russie avait proposé de créer une coentreprise dans le contexte des négociations entre l'Iran et la "troïka" européenne (Commission européenne, Autriche et Finlande) pour contribuer au règlement de la crise", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue autrichienne Ursula Plassnik.

    "Nous sommes prêts à étudier les détails de cette proposition avec nos partenaires iraniens, mais celle-ci est indissociable de la reprise des négociations avec la troïka. Pour cela, il faut que l'Iran s'emploie à rentrer dans le cadre du moratoire (sur l'enrichissement de l'uranium)", a souligné M. Lavrov.

    "Les sanctions (éventuelles de l'ONU) ne susciteraient qu'une nouvelle aggravation de la situation. Nous chercherons à adopter des décisions permettant d'atteindre les objectifs communs", a relevé le diplomate russe.

    Lire aussi:

    Nucléaire iranien: Netanyahu demande une "ligne rouge"
    L’Iran annonce le retour d’un lot d’uranium enrichi en provenance de Russie
    Le chef du nucléaire iranien dévoile la stratégie de Téhéran sur l’accord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik