Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Flotte russe en Crimée : Kiev nie avoir fait une proposition officielle sur la redéfinition du loyer

    International
    URL courte
    0 0 10

    KIEV, 15 février - RIA Novosti. L'Ukraine n'a pas proposé officiellement à la Russie de s'appuyer sur les prix du marché pour définir le montant du loyer du stationnement de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée.

    "Cette question n'a pas été officiellement soulevée sur le plan pratique", a indiqué le directeur du département international de la présidence ukrainienne Konstantin Timochenko lors d'un point presse mercredi à Kiev.

    En tant que mesure initiale, Kiev propose d'effectuer un inventaire des biens et des terrains loués par la flotte russe en Crimée, a expliqué M.Timochenko.

    La sous-commission pour le fonctionnement de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée s'est pour la première fois réunie les 14-15 février à Kiev. Le vice-ministre des Affaires étrangères Grigori Karassine, chef de la délégation russe, annonçait la veille aux journalistes que Moscou n'accepterait aucune révision des conditions du loyer du stationnement de la Flotte de la mer Noire en Crimée, estimant que celles-ci sont déjà entérinées par le "grand accord" russo-ukrainien de 1997.

    A plusieurs reprises, Kiev avait fait savoir son intention de s'appuyer sur les prix du marché pour réviser le montant de ce loyer.

    Lire aussi:

    Booking.com ignore la demande de Kiev de désigner la Crimée comme ukrainienne
    La Crimée, une entité tataro-criméenne? Kiev bluffe et provoque!
    Porochenko charge la Commission constitutionnelle de modifier le statut de la Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik