Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le forum germano-russe et le dialogue de Saint-Pétersourg

    International
    URL courte
    0 0 0
    BERLIN, 22 mars - Olga Semenova, RIA Novosti. Le forum germano-russe et le dialogue de Saint-Pétersbourg jouent le rôle principal pour les contacts humains et contribuent au dialogue politique.

    C'est ce qu'a déclaré le ministre des Affaires étrangères d'Allemagne Frank-Walter Steinmeier à la rencontre avec les participants au forum germano-russe.

    "Le forum et le dialogue de Saint-Pétersbourg ont occupé une place solide dans les contacts entre les citoyens de nos pays. Sans eux, la politique est un vide", a souligné le ministre.

    Parlant de la place de la Russie dans les rapports européens, il a rappelé la proposition de Moscou de réunir les ressources et le potentiel russes et européens.

    "Cela signifie quelque chose de bien plus important que l'orientation géographique, cela signifie la reconnaissance des racines communes, de la culture et de l'avenir communs", estime le ministre.

    "La modernisation de la Russie a besoin de l'Europe, de notre aide, de notre sympathie, de notre participation. Aucun ne gagnera au développement de la Russie sans l'Occident. La Russie a besoin du soutien de l'Europe dans la voie difficile vers l'économie de marché et la démocratie", a déclaré Frank-Walter Steinmeier.

    L'Allemagne "salue la présence de la Russie en Europe", a souligné le chef de la diplomatie allemande.

    "Nous voulons que la Russie, en tant que puissance européenne, coopère plus étroitement avec l'UE et l'OTAN et partage la responsabilité, avec nous, pour la stabilité et la paix sur la terre", a fait remarquer le ministre. Il a souligné que, pendant sa récente visite à Moscou, la nouvelle chancelière fédérale Angela Merkel a confirmé le désir de son gouvernement "d'étendre le partenariat stratégique avec la Russie". Selon Frank-Walter Steinmeier, la Russie reste pour l'Allemagne et l'UE un "partenaire irremplaçable". L'Europe a besoin de la Russie surtout pour renforcer la stabilité et la sécurité sur le continent européen, estime le ministre.

    Lire aussi:

    Poutine examine avec Steinmeier l'idée russe d'une mission de l'Onu dans le Donbass
    L’échec de la coalition enfonce l’Allemagne dans sa crise «la plus grave depuis 70 ans»
    Poutine vante le potentiel positif dans les relations russo-allemandes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik