Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Les Etats-Unis et l'UE médiateurs actifs dans le conflit du Karabakh

    International
    URL courte
    Conflit du Haut-Karabakh (167)
    0 0 0
    EREVAN, 25 avril - Gamlet Matevossian, RIA Novosti. Les Etats-Unis et l'Union européenne s'efforcent de dynamiser leur rôle de médiateur dans le problème du Karabakh, a estimé mardi le directeur du Centre analytique pour la mondialisation et la coopération régionale (Erevan) Stepan Grigorian.

    "De nombreux fonctionnaires américains et européens de haut rang effectuent à tour de rôle depuis ces derniers mois des visites dans le Caucase du Sud et ne se lassent pas d'affirmer que l'année 2006 peut être décisive pour le règlement du conflit du Haut-Karabakh", a-t-il indiqué.

    Les Etats-Unis et l'UE s'activent de façon inhabituelle dans cette région pour deux raisons principales, à son avis.

    "Depuis l'achèvement de l'oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan et du gazoduc Bakou-Tbilissi-Erzeroum et la mise en chantier d'autres gazoducs dans le Caucase du Sud, le problème de la sécurisation de ces ouvrages revêt une actualité particulière", a dit le politologue avant d'ajouter que cette question est d'autant plus importante pour les Etats-Unis et l'UE que les prix des hydrocarbures ne cessent de monter et qu'il est nécessaire de chercher d'autres itinéraires de transport du pétrole et du gaz.

    L'autre raison réside, selon Stepan Grigorian, dans la proximité et le voisinage de la région avec l'Irak et l'Iran, ce qui "accroît incontestablement le rôle du Caucase du Sud dans les projets américains de créer une coalition anti-iranienne".

    Si les Etats-Unis, l'UE et l'OSCE sont fermement déterminés à résoudre rapidement le conflit du Karabakh, un nouveau cycle de rencontres entre les présidents et les ministres des Affaires étrangères de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan pourrait débuter dans deux ou trois mois.

    Dossier:
    Conflit du Haut-Karabakh (167)

    Lire aussi:

    Pilonnages de localités dans le Haut-Karabagh, deux civils tués et plusieurs blessés
    Haut-Karabagh: après 30 ans de conflit, la médiation française en panne de solution?
    Erdogan nomme la condition de la normalisation des relations Turquie-Arménie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik