Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le deuxième avion avec des soldats de paix russes à son bord s'est envolé pour le Soudan (Armée de l'air)

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 4 mai - RIA Novosti. Le deuxième avion avec des soldats de paix russes à son a mis le cap jeudi sur le Soudan, a annoncé à RIA Novosti le porte-parole de l'Armée de l'air russe Alexandre Drobychevski.

    "L'avion s'est envolé à 20h 25 heure de Moscou jeudi de l'aérodrome Migalovo près de Tver", a précisé le colonel.

    Selon lui, l'avion transporte 10 militaires et une trentaine de tonnes de cargaisons.

    Vendredi 5 mai encore deux avions de transport Iliouchine 76 s'envoleront de Migalovo pour transporter au Soudan une soixantaine de tonnes de cargaisons techniques et près de 20 hommes, a précisé le porte-parole de l'Armée de l'air russe.

    Selon le service de presse des forces aériennes, "l'aménagement du camp de base au Soudan touche à sa fin".

    "Des équipages de l'aviation de transport devront avant fin mai achever le transfert du contingent de paix russe. Le trajet de Russie au Soudan prendra 15 à 16 heures, avec deux escales de ravitaillement prévues au Caire et à Khartoum", a appris RIA Novosti auprès du service de presse de l'Armée de l'air.

    Le premier groupe de militaires russes avait pris l'avion pour le Soudan le 20 avril. Ce groupe avait pour mission de déployer sur un terrain spécialement aménagé une cité de tentes dont chacune sera équipée de climatiseurs alimentés par des groupes électrogènes de 8 W, a précisé un représentant du service de presse.

    La cité sera équipée de douches et d'une blanchisserie, de systèmes d'épuration et de chauffage d'eau, ainsi que d'un hôpital ambulant avec des blocs opératoires, avait annoncé à RIA Novosti le général d'aviation Viktor Ivanov.

    Selon lui, les services du génie devaient aménager le terrain en mesure d'accueillir des hélicoptères : celui-ci sera équipé de systèmes de télécommunications, de navigation au sol et d'ensembles de ravitaillement. Les hélicoptères et leurs équipages seront transférés au Soudan après l'achèvement de ces travaux.

    Vers la fin de mai, tous les travaux préparatoires sur le camp de base au Soudan devront prendre fin, permettant au groupement russe d'aborder ses activités au sein de la mission de l'ONU.

    Le contingent russe sera renouvelé tous les six mois.

    Lire aussi:

    Le Soudan considère le référendum criméen conforme au droit international
    Le Soudan rappelle son ambassadeur en Égypte
    Une base militaire russe au Soudan: les pour et les contre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik